La chute des anges rebelles

chute-des-anges-rebelles-brueghel-detail-p-688po

 
Avant de vous donner le fond de ma pensée sur cette question capitale de la chute des anges, je dois donner la version biblique. Commençons par le début.
 
1 Lorsque les hommes ont commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur sont nées, 2 les fils de Dieu ont vu que les filles des hommes étaient belles, et ils en ont choisi certaines pour être leurs femmes. 3 Alors l’Eternel dit : Mon esprit ne restera pas toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. 4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. (source)Genèse 6, 1-4
 
C’est tout ce que dit la Genèse. Avec ça, on peut imaginer ce qu’on veut. Et laissez-moi vous dire, tout a été imaginé. Ou presque. Ce qui laisse beaucoup de place…
 
Bien sûr, pour éclairer la scène, il y a d’autres sources : rabbiniques et médiévales notamment, mais aussi islamiques, voire hindouistes, ou shintoïstes. Et puis il y a la mythologie grecque, pleine de truculence. J’ai lu tout ça, j’ai rêvé, c’est arrivé.
 
 
chute-des-anges-rebelles-breughel-688po
 
 
La chute ? Badaboum, point final. Les anges se sont cassé la gueule, ça arrive. Mais ce n’est pas du tout ce que vous croyez, il n’y a pas de rebelles, il y a bien des libidineux, il y a bien les belles humaines, mais il n’y a pas d’anges, et pas de châtiment divin. Pourtant tout est là, mais dans le désordre. Vous allez voir.
C’est l’histoire d’un accident d’avion. Un très gros avion.
 
Il était une fois des astronautes puissants chargés de terraformer la planète bleue, qui était alors une planète sauvage. Lors de leur dernier séjour, les anciens astronautes sont arrivés au-dessus du pôle nord dans un gigantesque vaisseau-mère que les anciens ont appelé Hyperborée, ce qui veut dire littéralement « au dessus du pôle ».
 
Ce vaisseau-mère abritait dans ses vastes soutes plusieurs vaisseaux-îles, pour se poser dans les océans planétaires. Les vaisseaux îles avaient sensiblement le même diamètre que la lune, c’est à dire 3300 km. Quant au vaisseau-mère Hyperborée, il était de la même taille que notre planète, avec un diamètre approchant les 13.000 km. Les terraformeurs n’étaient pas ici pour rigoler.
 
Hyperborée était en orbite géostationnaire éloignée, mais sa masse énorme engendrait des perturbations considérables, son attraction puissante déréglait les marées, les humeurs et les règles des femmes. Les gens étaient légers comme des mouches, mais l’afflux sanguin dans leur cerveau les tuaient raides, ou les rendaient fous. Le sort des animaux n’était guère meilleur.
 
Le climat ne ressemblait à rien. Quatre saisons se succédaient dans la même journée, comme en Bretagne encore aujourd’hui. Les éruptions volcaniques succédaient aux séismes, les incendies n’étaient éteints que par des pluies diluviennes, les sécheresses et les inondations jouaient aux quatre coins sur les terres incertaines.
 
Un vaisseau île de moindre importance se posa délicatement sur l’océan atlantique, sous le commandement du Pacha Poséidon. Platon l’a nommé l’île Atlantide, qu’il décrit circulaire, et partagée en quatre continents séparés par des canaux perpendiculaires. Tel était bien le plan du vaisseau-île.
 
Outre l’équipage du vaisseau atlante, devenue l’île Atlantide, Poséidon régnait sur une nombreuse population : des ingénieurs, des scientifiques et des experts en toutes technologies, ainsi que tous les spécialistes impliqués dans la terraformation de cette partie du monde, de chaque côté du vaisseau-île, en Europe, en Afrique et dans les deux Amériques.
 
Dès les premiers contacts avec la population autochtone, les Atlantes se mirent à craquer pour les humaines qu’ils ont trouvées fort à leur goût. Certaines traditions prétendent que nos créateurs – ou plutôt nos manipulateurs génétiques – étaient des reptiliens. Leurs peaux écailleuses et froides devaient trouver nos fines peaux souples et tièdes tout à fait à leur goût.
 
 
chute-des-anges-rebelles-hieronymusbosch-688po
 
 
Le fils de Poséidon, un bellâtre du nom d’Atlas, était super-lumineux de naissance. Aussi bien lui donne-t-on le titre de Fils du Soleil. Est-il blanc ? Est-il noir ? C’est lui le chef des anges rebelles que les Hébreux ont nommé le Resplendissant et les Romains, Lucifer.
 
Après une assez longue période de temps, sa mission de civilisation terminée, le vaisseau-île nommé Atlantide quitte l’océan terrestre sous le commandement du jeune Atlas, fils et successeur de Poséidon. J’ai déjà conté cet épisode. Une faute de calcul, un défaut de commandement, une gaffe quelconque aboutit à la catastrophe : l’énorme vaisseau-mère, dans sa coque métallique de 3300 km de diamètre, loupe son envol et retombe lourdement dans les eaux de l’océan atlantique.
 
Dans un autre chapitre, j’ai parlé d’un tsunami annoncé : la chute d’une partie du Cumbre Vieja dans l’Atlantique, et les dégâts qu’elle va faire sur la rive américaine comme sur la rive européenne. Figurez-vous le tsunami de l’Atlantide cent fois supérieur. Les légendes d’Amérique précolombienne et d’Europe donnent à la vague déferlante la hauteur insensée de 4 kilomètres !
 
Les deux côtes continentales furent balayées, les villes rayées de la carte, et toutes les constructions humaines envoyées par le fond. Leurs pierres sont les galets de nos plages. Les mythes et légendes s’en souviennent sous le nom de Grand Déluge, et la tradition donne la date de 12.500 BP10500 AEC
 
Voilà, on a tout. Les anges descendent sur terre, les jeunes rebelles kiffent nos soeurs, ils se gavent de fesses, et puis ils pannent leur décollage, c’est la chute. Le mythe est au complet.
 
Mais le châtiment, c’est pour nous. Atlas et les astronautes ont regagné sans encombre leur Etoile Noire Hyperborée, bien au chaud dans l’Olympe. De là-haut, ils ont regardé les humains se noyer. Et ils se sont réjoui du spectacle.
 
Pensez donc, sur les planètes sauvages, les distractions sont si rares !
 
 
startroopers-starwars-lego-pixabay-688po
 
 
For the times they are a-changin’
Bob Dylan