Treize crânes de cristal

sept-cranes-cristal-british-museum-ski-688po

 

« Selon une vieille légende indienne, il existe treize anciens crânes de cristal, de la taille de crânes humains, aux mâchoires articulées, dont on raconte qu’ils parlent ou qu’ils chantent. »

Ces crânes, dit-on, renferment d’importantes informations sur les origines de l’humanité, sur sa finalité et son destin, ainsi que les réponses à quelques-unsseulement ? dommage des grands mystères de la vie et de l’univers. 

On assure que ces informations sont non seulement importantes pour l’avenir de la planète, mais essentielles pour la survie même de l’espèce humaine. 

Un jour, si l’on en croit ces prophéties ancestrales, tous les crânes de cristal seront redécouverts et réunis pour que l’humanité puisse accéder à leur sagesse collective, mais il faudra d’abord qu’elle ait suffisamment évolué, moralement et spirituellement, afin de ne pas abuser de ce grand savoir.

On trouve des variantes de cette légende dans les patrimoines de plusieurs tribus indiennes, issus des Mayas et des Aztèques en Amérique centrale, chez les indiens Pueblos et Navajos, et même bien plus au nord, chez les Cherokees et les Senecas.

La version cherokee de la légende ajoute qu’il y a dans le cosmos douze planètes habitées par des êtres humains et qu’il existe un crâne pour chacune de ces planètes, plus un treizième crâne essentiel à tous ces mondes. » (source)Chris Morton et Ceri Louise Thomas, Le mystère des crânes de cristal, Ed. du Rocher, 1999

 

earth-core-688po

 

Evidemment 

Evidemment, la science refuse d’avaler ce qu’elle prend pour une couleuvre. « En tant que scientifique, j’ai beaucoup de mal à croire que des gens, oh pardon, des « créatures » d’autres univers soient venus ici déposer des choses avant de disparaître sans plus s’occuper de nous. » déclare un certain Jack Kusters, qui ajoute : « Ces hypothèses sortent tout simplement du domaine du possible »

Confondrait-il le possible et le préférable ? Et qui lui dit que ces êtres ont disparu sans plus s’occuper de nous ? M. Kusters n’a-t-il jamais entendu parler des ovnis et des extra-terrestres, ou bien juge-t-il que ces phénomènes, eux aussi, « sortent tout simplement du domaine du possible » ?

 

Channeling

Comme les prétentieux, ne confonds pas ce qui t’arrange avec ce qui est arrivé. Tu n’as rien à voir avec les singes, ni de près, ni de loin. Tu es lumière. Pour l’instant, ta lumière est incarnée dans un corps humain, minuscule. Tes concepteurs t’ont voulu ainsi.

De nombreux génies ont élaboré ton ADN, des nombreuses fées se sont penchées sur ton berceau, mais ça ne fait pas de toi le sommet de la création, tant s’en faut. Tu appartiens à la race de Fer, la cinquième et la plus petite des races qui ont dirigé la terre.

La grande civilisation qui vous a fabriquée était celle des Pyramides, qui furent nos vaisseaux de pierre et de lumière, que nous avons lancés à la mer du sable et du temps. Les pyramides couvraient toute cette planète, et des hommes de grande taille y vivaient en paix.

 

crystal-skull-688po

 

Il y eut des guerres, issues de querelles dont nous avons oublié le début, le milieu et la fin. Il y eut cette lune énorme, Atlas et les Douze, il y eut le départ vers l’espace dans nos douze planètes vagabondes.

Douze tribus sont parties, sept vers les Pléiades, deux vers Sirius, trois vers Orion. Sur terre est venu le temps des hommes. Qu’avez-vous fait des dons que nous avons transmis à votre naissance ? Où sont les Héros, où sont les Justes, où sont les Doux ?

 

On avance à rien dans ce canoë / Là-haut, on te mène en bateau / Tu pourras jamais tout quitter, t’en aller / Tais-toi et rame. (Alain Souchon) 

 

Tel est le message que j’ai reçu. J’ai vu les phrases écrites en lettres d’or qui brillaient dans l’espace sans fin. Et puis le son, les mots, les phrases ont résonné dans une caverne infinie. Il m’a fallu une éternité pour comprendre que c’était mon crâne. 

Quand les Douze reviendront nous demander des comptes, qu’aurons-nous à dire pour notre défense ? Ils nous diront : Pourquoi la misère, la faim, la maladie, alors que règne en tous lieux l’abondance du Père ? Pourquoi l’ignorance et la bêtise, alors que règne la sagesse de la Mère ? Pourquoi l’injustice, la haine et la peur, alors que règne l’amour et la tendresse du Fils ? Incapables de répondre, nous baisserons le front piteux.

Alors ils nous enchaîneront et ils nous forceront à travailler pour l’éternité comme esclaves dans leurs usines de coca-cola.

L’important n’est pas de croire ou de ne pas croire; ce qui compte, c’est de poser le maximum de questions. (Bernard Werber)

Des questions, encore, car il est trop tôt pour les réponses. Cherche en toi. Ne néglige aucune piste. « Toutes les religions ont raison dans ce qu’elles affirment et tort dans ce qu’elles nient. » La science menteuse et la science lâche sont du nombre. 

 

crystal-skulls-pixabay-688po

 

Deux hommes regardaient par les barreaux de leur prison.  L’un vit la boue, et l’autre les étoiles. (Idries Shah)

Je ne dis que ce que je peux dire et ce que je dois dire, rien de plus. Le reste, je ne le dirai jamais.
Gérard de Villiers