Ménélik roi d’Ethiopie

Emperor-Menelik-II-troglo-ethiopie-688po

 

Salomon le Grand s’est épris de la reine de Saba qui lui a donné un fils, Ménélik. Leur amour torride a donné le plus beau poème érotique de la Bible :

le Cantique des Cantiques. 

Avant le départ de sa reine, Salomon lui remet un anneau sur lequel est gravé le Lion de Juda. « Prends-le afin de ne pas m’oublier et si jamais j’ai une descendance de ton sein que ce Lion en soit le signe. Si c’est un garçon laisse-le venir à moi. » lui dit-il.

Quand il eut 22 ans, Ménélik dit à sa mère Balkis : « J’irai à Jérusalem, je verrai la face de mon père et je reviendrai ici par la volonté du Dieu d’Israël ».

Reviens, reviens, Sulamithe ! 
Reviens, reviens, afin que nous te regardions.
Qu’avez-vous à regarder la Sulamithe 
comme une danse de deux chœurs ?

Une fois à Jérusalem, il s’est fait reconnaître de son père qui lui présenta ses trésors : l’engin volant avec lequel il parcourait l’Asie et l’Afrique, les paratonnerres de son temple à foudre, et la fabuleuse Arche d’Alliance, don de Yahveh à Moïse, qui a le pouvoir de transformer l’homme en dieu.

 

menelik-ethiopie-pauvre-688po

 

La légende veut que Ménélik ait dérobé l’Arche de l’Alliance pour la ramener au Royaume de Saba. Il semble plutôt que Salomon, pour soustraire l’Arche à des convoitises internes, ait confié la précieuse machine à son héritier, afin qu’il la cachât loin de Jérusalem. Car les Lévites, sa garde rapprochée, sont partis avec Ménélik. Seuls habilités au maniement de l’arche, ces initiés fidèles seraient morts plutôt que désobéir à leur roi. Ils n’ont pu partir que sur l’ordre de Salomon lui-même.

Le roi Salomon s’est fait une litière de bois du Liban.
Il en a fait les colonnes d’argent,
le dossier d’or, le siège de pourpre ;
au milieu est une broderie,
œuvre d’amour des filles de Jérusalem.

Sortez, filles de Sion, regardez le roi Salomon,
avec la couronne dont sa mère l’a couronné
le jour de ses fiançailles, le jour de la joie de son cœur.

Ce n’est pas la première fois que l’Arche d’Alliance est volée. La fois d’avant, Moïse l’a dérobée au trésor d’Egypte. Et le pharaon a tout fait pour la récupérer. Cette fois-ci, pourquoi le puissant Salomon n’aurait-il pas poursuivi le voleur ? Ménélik est rentré chez lui tranquillement, avec les Lévites. Tout montre que c’était la volonté de Salomon.

Tu es belle, mon amie, comme Thirtsa, agréable comme Jérusalem,
mais terrible comme des troupes sous leurs bannières.
Détourne de moi tes yeux, 
car ils me troublent. 
Tes cheveux sont comme un troupeau
 de chèvres, 
suspendues 
aux flancs de Galaad.

 Et l’Arche d’Alliance a comblé de bénédictions le fils de Salomon. Devenu le premier roi d’Ethiopie, Ménélik fonda la dynastie des Salomonides, la fameuse dynastie du Lion de Juda qui allait régner pendant trois millénaires jusqu’en 1975, à la mort du dernier Négus, Haïlé Sélassié.

 

lion-de-juda-ethiopie-688po

 

Commence alors le mouvement Rastafari, qui deviendra la principale religion de la Jamaïque. Le Lion de Juda sera le symbole de la fierté noire. Est-ce grâce à l’Arche que Bob Marley est devenu dieu ?

Les mandragores répandent leur parfum,
et nous avons à nos portes tous les meilleurs fruits,
nouveaux et anciens :
Mon bien-aimé, je les ai gardés pour toi.

Pourquoi pas ? L’Arche d’Alliance, en l’occurrence, désigne aussi l’alliance des deux races, la blanche et la noire. Et c’est bien ce qui fit la réussite de Bob Marley, métis, tout comme Obama.

Le passé rattrape toujours le présent. Ainsi la légende veut que les Falashas soient les descendants des prêtres lévites qui avaient accompagné Ménélik lors du transport de l’Arche. Or qui sont les Lévites ? On l’a dit, ce sont des spécialistes du vril et des initiés, seuls capables de manipuler l’engin dangereux.

Ton sein est une coupe arrondie,
Où le vin parfumé ne manque pas ;
ton corps est un tas de froment,
entouré de lis.

Pourquoi des spécialistes de l’arche auraient-ils accompagné Ménélik ? Ce détail rend l’histoire très crédible à mes yeux. Pour je ne sais quelle raison, Salomon a voulu mettre l’arche à l’abri en Ethiopie. Sans doute y est-elle encore. Sous la sainte garde du Lion de Juda.

 

mehari-688po

 

Tes deux seins sont comme deux faons,
comme les jumeaux d’une gazelle.

Les contacts entre l’Ethiopie et le pays d’Israël relevèrent ensuite du courant prophétique lié à la venue de Jésus le Christ. Ainsi, l’épître de l’Epiphanie mentionne « ceux de Saba qui viendront offrir l’or et l’encens en chantant les louanges du Seigneur » (source)Isaïe 60,1-6 « L’Esprit souffle où il veut » dit l’évangile. (source)Jean 3,8 L’Esprit a soufflé sur le roi Médélik, fils de Salomon.

Viens, mon bien-aimé, sortons dans les champs,
demeurons dans les villages ! 
Dès le matin nous irons aux vignes,
nous verrons si la vigne pousse, si la fleur s’ouvre,
si les grenadiers fleurissent.
Là je te donnerai mon amour.

Parmi les mages venus adorer à la Crèche la naissance de Jésus et dont la tradition a fait des rois, le monarque à la peau d’ébène est de toute évidence un haut dignitaire éthiopien. Un signe de plus que les destins d’Israël et de l’Ethiopie sont étroitement liés.

Mets-moi comme un sceau sur ton cœur,
comme un sceau sur ton bras ; 
car l’amour est fort comme la mort,
la jalousie est inflexible comme le séjour des morts ;
ses ardeurs sont des ardeurs de feu,
une flamme de l’Éternel.

 

reine-noire-688po

 

Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel. (Jean Cocteau)

 

Chacun porte en lui, à son insu, la mémoire d’anciennes civilisations. De même, la pierre est un fragmentde la mémoire du monde.
Carl Gustav Jung