Se protéger, programme du stage

Dans le cadre des Cinquièmes Rencontres d’Erquy du 12 au 16 septembre prochain, voici la présentation du programme réservé aux participants. Les inscriptions se prennent dès maintenant, ne tardez pas trop car les places seront strictement limitées afin que chacun puisse passer du temps avec moi et recevoir ma séance de reki ainsi qu’un tirage express de tarots – si l’emploi du temps bien chargé nous le permet.

Je suis tombé sur cette page d’un gourou -encore un!- qui n’a manifestement rien compris aux raisons qui font qu’on tombe malade, lui comme les autres. Voici un extrait du site, que vous vous fassiez une idée :

« Après avoir été gravement malade (paralysie du côté gauche, malaises cardiaques, perte partielle de la vue, forte fièvre et douleurs physiques aiguës) du 28 juin au 6 juillet 1963 – c’est-à-dire pendant 8 jours – le 6 juillet 1963, Sathya Sai Baba retrouve un état normal en quelques secondes après avoir aspergé d’eau sa main gauche avec sa main droite puis avoir frotté sa jambe gauche des deux mains. Il fait le discours suivant dans lequel il explique les raisons de ces événements et annonce sa réincarnation en tant que Prema Sai. »

Eh bien ! Voilà un gourou bien fragile ! Quand on fait son métier, quand on se prend pour un demi-dieu, quand on se croit investi d’une mission toute spéciale par les plus hautes autorités universelles, franchement ça craint de se choper une telle série de saloperies !! Voyons ce que ce triste sire a répondu :

« Dieu est le refuge de ceux qui n’ont pas de refuge, voilà pourquoi j’ai dû prendre sur moi la maladie qui aurait frappé un fidèle sans défense. Il aurait dû subir cette terrible épreuve en plus des quatre crises cardiaques auxquelles il n’aurait pu survivre. Donc, selon mon dharma (devoir) de bhaktsamraskshana(protection des fidèles de tout mal) j’ai dû lui porter secours. » (lire la suite)

Le culot ! Ce roi du baratin sans queue ni tête a fait très fort ! « Dieu est le refuge… j’ai dû prendre sur moi » Ah d’accord ! Le gaillard ne se prend pas pour un demi-dieu, mais pour Dieu en personne, tout simplement ! Bon, cessons de tirer sur une ambulance, ce type, je m’en moque, peut-être est-il mort à l’heure actuelle. D’ailleurs qui s’en fout ? 

Je cherche seulement à montrer ce qui se passe quand on s’improvise guérisseur. On prend la maladie de celui qu’on veut guérir, et on la garde pour soi. Cette erreur gravissime est hélas encore trop répandue, et pas seulement chez les gourous divins !! Il y a des formes plus bénignes de cette empathie négative poussée à l’extrême. Mais quelle que soit la gravité de l’affection qui se reporte sur le guérisseur, j’insiste, elle est totalement évitable.

J’ai moi-même fait cette connerie lors de mes premiers pas dans la guérison : déviations de la colonne vertébrale, cancers et autres maladies mortelles. C’est parce que j’ai appris à la dure – rassurez-vous, sans jamais m’infliger l’étrange punition de Sathya Sai Baba ! – c’est parce que j’ai patiemment testé des recettes et mis au point des protections efficaces, que je peux aujourd’hui en faire profiter guérisseurs, soignants, thérapeutes, aidants… qui rencontrent ou peuvent rencontrer les mêmes difficultés.

Demandez le programme !

Voici le programme des activités qui se dérouleront du jeudi 12 septembre au lundi 16 septembre 2019. Rappel : la présence au long des cinq jours est nécessaire et impérative. La cohésion du groupe et donc l’efficacité du stage en dépend.

Je demande à chaque participant de restreindre au maximum l’usage du tabac, de l’alcool et du téléphone portable. Ces trois drogues sont de nature à gâcher ou compromettre le profit de ce stage. Merci de faire cet effort. 

Jeudi 12 septembre

9h 11h    Arrivée libre. Comptabilité : le séjour vous coûtera 250 € tout compris : stage, hébergement, repas, randos. Cette somme doit être réglée dès votre arrivée, en liquide  svp. Vous recevrez en retour votre chèque d’acompte.

Midi        Déjeuner de bienvenue chez moi, au 3 rue de la Pierre au Diable à Erquy. Au dessert, consécration du vin.   

14h        Attribution des chambres et des lits. Les draps et les serviettes seront fournis, prévoir sac de couchage ou « sac à viande » individuel. 

15h        Départ pour le menhir de Guihalon, bienfaiteur et protecteur de la région. Au programme : apprendre à repérer les protecteurs (pierre, arbre…) et à savoir s’en servir. Expérimentation in vivo des ondes push pull et de la polarité des pierres. Arrêt test à la pierre pyramidale de guérison. Visite au chêne protecteur à Hénanbihen. 

19h       Retour à Erquy. Installation des participants.

20h       Dîner chez moi au 3. Pas d’alcool svp.

Vendredi 13 septembre

Jour de chance !

Lever et toilette. Petit déjeuner chez vous au 5 à partir de 7h45

9h30       Rando sur le chemin des douaniers au cap d’Erquy. Le but sera d’y détecter des points forts (vibrants) naturels. Ce que Castaneda appelle des lieux de pouvoirs. Entraînement de groupe, tests individuels.

12 h        Déjeuner chez moi, au 3. Au cours du repas, debrief de la visite au menhir gardien. Retour sur ce qui a marché, sur les insuffisances. En quoi cette visite et ses effets induits peuvent vous aider à mieux vous protéger.

13h30     Tour de parole : la rando, les points vibrants repérés, ceux qu’on a loupé. Apprendre à focaliser son attention subtile. 

16h         Reki d’Erquy. Séances individuelles et / ou collectives. Le but de cette pratique est le rééquilibrage du schéma énergétique, et le nettoyage subtil des chakras pour permettre une montée optimale de kundalini. Première prise de conscience.

20h         Dîner chez moi au 3. Pas d’alcool svp.

Samedi 14 septembre

Lever et toilette. Petit déjeuner chez vous au 5 à partir de 7h45

9h30      Fermeture des 9 orifices. Pratique de l’intention : cercle de protection, recommandation, protection nominale.
Pratique des techniques de guérison sans empathie négative / sans absorbtion du mal du patient. Exercices individuels.

11h30    Debrief. Etude de cas.

12h        Déjeuner chez moi, au 3. Au cours du repas, suite du debrief des séances du matin. 

14h        Par groupe de deux, révision des techniques de guérison sans empathie négative / sans absorbtion du mal du patient. 

15h30    Debrief. Etude de cas.

16h :      Reki d’Erquy. Séances individuelles et / ou collectives. Le but de cette pratique est le rééquilibrage du schéma énergétique, et le nettoyage subtil des chakras pour permettre une montée optimale de kundalini. Localisation des blocages énergétiques.

19h30    Debrief

20h :      Dîner chez moi au 3. Pas d’alcool svp.

Dimanche 15 septembre

Lever et toilette. Petit déjeuner chez vous au 5 à partir de 7h45

12h         Déjeuner chez moi, au 3. Au cours du repas, debrief du travail en séance du matin.

14h         Tous ensemble ou à deux, révision des techniques de guérison. Révision et pratique des techniques de protection. Chek-up de l’intention. Etude de cas.

16h         Reki d’Erquy. Séances individuelles et / ou collectives. Le but de cette pratique est le rééquilibrage du schéma énergétique, et le nettoyage subtil des chakras pour permettre une montée optimale de kundalini. Check-up de la circulation énergétique. retour sur d’éventuels blocages résiduels.

20h        Dîner chez moi au 3. Pas d’alcool svp.

Lundi 16 septembre

Lever et toilette. Petit déjeuner au 5 (chez vous) à partir de 7h45

9h        Rangement, ménage – échanges informels ou tour de parole du groupe

12h      Déjeuner d’adieu, bilan.

14h      Départ libre.

Inscriptions

Prière d’envoyer un chèque de 100 € à l’ordre de Xavier Séguin, 3 rue de la Pierre au Diable, 22430 ERQUY. Ce chèque ne sera pas débité, mais échangé dès votre arrivé contre paiement en liquide du montant du stage, soit 250 €. Réservez dès maintenant, il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. <3

Deux hommes regardaient par les barreaux de leur prison.  L’un vit la boue, et l’autre les étoiles. 
Idries Shah