Aucun résultat trouvé.
Les dieux ont toujours faim, n’en ont jamais assez Et c’est la mort, la mort toujours recommencée.
Georges Brassens