Tarot, arcanes I à VII

tarot-bateleur-papesse-imperatrice-sk-conver-688po

 

Images opératives, les arcanes de l’antique Tarot de Marseille semblent issues d’une très ancienne sagesse, qui s’est transmise par-delà les millénaires, sans doute par l’intermédiaire des Templiers.

 « Les vingt-deux arcanes majeurs du Tarot décrivent d’une manière codée le chemin de vie d’un individu, de son incarnation à sa libération. Chaque carte à jouer est aussi une carte de géographie qui décrit l’itinéraire intérieur de l’être au travers des diverses phases de la vie. » (source)

Avec une telle carte en main, on retrouve toutes ses chances dans le jeu de la vie. Leur intime compréhension est donc un enjeu considérable pour le chercheur de vérité. Aujourd’hui, plusieurs chercheurs ont décodé cet enseignement.

 

Jean-Claude Flornoy left this plan on May 24, 2011. As he promised us this is just a goodbye.Un des plus grands spécialistes de ces images et de leur puissance, Jean-Claude Flornoy, a dédié un site à leur historique, leur usage et leur opérativité.

J’ai eu la chance de recevoir son enseignement initiatique.

Il fut mon benefactor au sens Castanedien du terme : des années durant, j’ai eu tout loisir de recueillir l’esprit de sa méthode, qui m’a poussé à m’en éloigner quant à la lettre, mais c’est une autre histoire.

L’analyse que je livre ici est sienne à 95 %. 

 

Au-delà des innombrables sottises sur le Tarot, il y a la vérité des images. « En les examinant l’une après l’autre, dans l’ordre croissant, chacun peut ressentir l’énergie particulière dégagée par ces images. »  Voilà l’enseignement que les compagnons bâtisseurs et imagiers du moyen-âge ont reçu des Anciens

Voilà le message surgi du fond des temps pour vivifier une tradition nouvelle, celle des bâtisseurs de cathédrales, sous l’égide des maîtres du secret, les Templiers. « Voilà le message qu’ils ont voulu confier à un jeu de cartes avant de disparaître définitivement. C’est donc un jeu d’argent avec sa règle qui s’est installé en une traînée de poudre dans les bistrots de l’Europe entière. » Les Templiers et les compagnons imagiers ont eu l’intelligence de ne pas réserver cette sagesse aux élites  : « Ce fut une bouteille à la mer, une connaissance transmise, en aveugle, aux générations futures, à toutes fins utiles…

Parce que le support était modeste, parce que le jeu permettait de gagner de l’argent, parce qu’il faisait parler les images au lieu des mots et pour d’autres raisons sans doute, le message s’est transmis jusqu’à nous. » (source) La principale raison étant que le message est juste, sinon le temps l’aurait tué depuis longtemps. Choisir les images pour transmettre leur message est un trait de génie des Blancs Manteaux. En faire un jeu d’argent en est un autre. Bref, tout semble s’être déroulé selon le plan des Templiers.

 

rochelle-templiers-688po

 

Grâce à quoi nous disposons d’une carte au trésor qui ne peut pas décevoir. Elle nous décrit, étape par étape, les différentes énergies que nous incarnons au cours d’une vie. Elles sont l’échelle du chamane, l’échelle de Jacob ou celle de l’ADN spirituel de l’espèce humaine. Pour lire le message, il suffit d’avoir des yeux, une tête et un coeur. Voici quelques aperçus de l’enseignement qu’on peut y lire. À chacun  d’en extraire la sève. À chacun d’entrer dans le mystère par les 22 portes des arcanes majeurs.

Ici, tout est signifiant : les gestes, les costumes, le décor, les « défauts », les couleurs, rien n’est placé au hasard. Mais gare ! Pour que le message soit intelligible, ne vous trompez pas d’images ! Recherchez la version originale, et voici d’excellents tuyaux. La version classique, la plus vendue, est le Tarot de Marseille de Paul Marteau. Nous présentons ci-dessus les trois premiers arcanes majeurs de la version de Conver dont les couleurs premières ont été restituées par Flornoy et son équipe ; c’est cette version restaurée, intitulée le Tarot de Rochefort, que je vous présenterai dans les pages qui suivent. Malheureusement, on ne la trouve pas facilement dans le commerce.

L’ordre commence tout naturellement par l’arcane I, le Bateleur, et se poursuit jusqu’à l’arcane XXI, le Monde. A tout moment du chemin intérieur, l’arcane sans nombre, le Mat, peut intervenir sans crier gare. Le Mat correspond à l’excuse du jeu de Tarot, il est l’ultime but de l’aventure intérieure, le Graal que chacun porte en soi et qu’il lui appartient de réaliser dans ce plan. Commençons donc la lecture de cette bande-dessinée initiatique. Vous êtes le héros de l’aventure. Sur chaque arcane, le personnage central, c’est vous.

L’arcane I – le Bateleur, c’est l ‘individu qui s’incarne avec l’innocence d’un amuseur public. Sa vie est devant lui, comme ces objets sur la table couleur chair. Tel le Bateleur, tel l’enfançon qui s’incarne, vous allez voir se dérouler les étapes de votre vie. Le tarot n’en est que le squelette. Il vous appartient d’y rattacher les muscles, la chair et la peau, à l’aide de vos propres souvenirs. A un certain moment, si la lecture cesse de vous parler, c’est sans doute le signe que vous n’avez pas atteint cet arcane.

 

 

L’arcane II – la Papesse, III – l’Impératrice, IIII – l’Empereur, et V – le Pape, représentent les quatre principaux enseignants que l’on rencontre dans l’enfance : la grand-mère, la mère, le père et le grand-père. Entrons dans ces images et retrouvons les étapes de notre toute première initiation, celle du corps physique. D’abord, la grand-mère donne au tout-petit une tendresse sans faille et sans stress. C’est le terreau sur lequel l’être pourra s’épanouir. Puis la mère lui prodigue ses soins et son amour. Au moyen-âge, la mère ne s’occupait pas des très jeunes enfants, confiés à la charge d’une nourrice ou d’une grand-mère.

Vers l’âge de 7 ans, le père prend la relève. Vers 14 ans, vient le tour du grand-père, qui transmet les secrets de l’âme. L’enfant peut affronter son premier rêve, son premier défi et son premier chagrin : l’ouverture du coeur avec l’arcane VI – l’Amoureux.

 

tarot-chariot-200poDans l’arcane VII le Chariot, on voit le petit roi, coiffé de la couronne, qui tente d’avancer dans un chariot bien étrange : les chevaux n’ont que deux jambes, ils tirent chacun dans une direction différente, les roues sont incomplètes et freinent la course ! On notera la moulure rouge du chariot qui coupe en deux notre amoureux : les énergies du bas du corps n’irriguent pas les chakras supérieurs. Le premier chagrin d’amour nous rend moins durs et nous apprend la vie, mais la déchirure de l’Amoureux n’est qu’une première épreuve, et vite passera le triomphe facile du Chariot, qui se prend pour le Roi du Monde.

 

On se souvient du film Titanic, où le jeune Di Caprio est grisé par son premier amour. En guise de Chariot, l’amoureux exulte à la proue du plus grand transatlantique de l’époque. La suite de l’aventure montrera que ce triomphe était prématuré, car l’Amoureux, comme il se doit, aura le coeur brisé… 

 

Avant que les étoiles ne brillent dans les cieux, Tiwanaku existait déjà.
dicton Aymara