La vie vient des étoiles

 

La vie vient des étoiles. Cette planète a été ensemencée par des météorites venues de l’espace contenant des bactéries ou autres micro-organismes. Vive le hasard ! A moins que des aliens ne l’aient fait délibérément… ce que nous disent tous les mythes antiques.

En 1996, la NASA annonçait la découverte de formes de vie primitives dans une météorite venue de Mars et découverte en avrilelle a fait vite, dis donc ! dans l’Antarctique. D’un âge estimé à 4,5 milliards d’années, la météorite abritait des micro-fossiles datés de 3,6 milliards d’années. Depuis lors, nous savons que des micro-organismes porteurs de bactéries vivantes auraient pu ensemencer la vie sur cette planète. Nous savons aussi que la résistance de certains organismes est proprement phénoménale. « A 3000 m de profondeur, après avoir passé 120.000 ans dans un glacier du Groenland, un micro organisme a été retrouvé en sommeil mais vivant. » cite Didier Savignol. (source)Didier Savignol, Origine de la vie, éditions Bénévent 

Cette résistance pourrait permettre à la vie de résister indéfiniment aux conditions les plus dures – celles qui règnent dans l’espace par exemple. Selon Robert Charroux, il y aurait sur une montagne de Suède « une ceinture métallique, large de 306 m, à l’intérieur de laquelle pousse une végétation différente de toute végétation terrestre » (source)Robert Charroux, Histoire inconnue des hommes, éd. Robert Laffont Qui a semé ces plantes ? Pourquoi poussent-elles seulement là ? N’ont-elles pas de graines ? Charroux a tellement cherché, tellement appris, il raconté tant de choses, il n’a pas toujours pris le temps de développer ses trouvailles. 

Francis Crick est l’un des deux hommes qui ont élucidé la double hélice de l’ADN. Selon lui « notre ADN a été apporté sur terre par un vaisseau spatial, et toute vie sur terre est un clone dérivé d’un organisme extraterrestre unique. »  (source)Francis Crick cité par Didier Savignol, Origine de la vie, éditions Bénévent « Une forme de vie primitive a été amenée sur terre par une civilisation avancée de manière délibérée »  ajoute-t-il. Et je l’applaudis dès demain. Dès aujourd’hui, mais des deux mains. Crick propose deux faits en faveur de sa théorie : le code génétique est identique chez tous les êtres vivants ; les organismes les plus anciens apparaissent subitement, sans qu’on puisse déceler la trace de précurseurs plus simples. (source)Michel Drosnin, La Bible, le code secret II, éd. Robert Laffont

Selon Erich von Däniken,chercheur suisse, pionnier de l’ufologie, auteur du Chariot des dieux Albert Einstein aurait accueilli favorablement l’idée d’une visite d’extraterrestres sur notre planète, à une date reculée de la préhistoire. Il aurait eu aussi cette conversation avec un ami : 
Einstein : Les soucoupes volantes existent, ceux qui les possèdent sont des humains qui ont quitté la terre il y a 20.000 ans.
Son ami : Pourquoi viennent-ils ici ?
Einstein : Ils aiment revenir sur terre pour suivre l’histoire des hommes. C’est un retour aux sources.

Ce ne sont pas des extra-terrestes, mais plutôt des ex-terrestres. Ont-ils le pouvoir de nous influencer ? Le font-ils ? Les idées nouvelles qui circulent sur terre sont-elles le résultat d’un enseignement astral ? Les ex-terrestres sont-ils les visiteurs qui ont créé l’humanité présente, avant de s’en retourner chez eux ? Comme on le voit, l’hypothèse d’Einstein soulève plus de questions qu’elle ne donne de réponses. Ainsi en va-t-il de la Saga d’Eden toute entière…

 

maya-astronaute-espace-pixabay-688po

 

Carl Sagan, biologiste planétaire, admet que la terre ait pu recevoir au moins une fois la visite d’une civilisation extraterrestre. Ainsi, au cours de ma vie, j’ai vu la science se rapprocher de la tradition mythologique, pas à pas, lentement mais sûrement. Même les services secrets ont opté pour cette hypothèse. Selon Pricknett et Prince, les services de renseignements britanniques et américains retiennent l’hypothèse selon laquelle ce seraient des extraterrestres qui nous auraient apporté la civilisation. (source)Pricknett et Prince, La porte des étoiles, éd. du Rocher Pourquoi auraient-ils fait ça ? De manière totalement désintéressée, au titre d’une expérience scientifique ? Avaient-ils une mission, étaient-ils mandatés par plus puissants qu’eux ? Voilà ce qu’il nous reste à comprendre. Passionnant challenge que les nouvelles générations devront relever.

Edouard Schuré explique que « Selon les traditions ésotériques égyptienne et indienne, l’humanité aurait commencé son existence sur d’autres planètes où la matière est moins dense que sur la nôtre. Le corps de l’homme était presque vaporeux. Ce n’est qu’en s’incarnant sur des planètes de plus en plus denses selon la doctrine d’Hermès que l’homme s’est matérialisé. » Rudolph Steiner reprend cette thèse, en l’améliorant. D’après lui, c’est sur terre que l’être humain a fait l’expérience de la densité et de la gravité croissante. Sans le dire ouvertement, Steiner s’accorde avec l’hypothèse des lunes successives, développée par Bellamy.

J’ai raconté tout ça dans différents articles depuis la création de ce site en 2008 jusque vers 2014. Mes centres d’intérêt ont depuis lors évolué davantage vers l’aspect humain, nos aspirations, notre ici et maintenant, notre avenir post-mortem. Notre autre histoire toujours me tient aux tripes, jamais je ne manque une occasion d’en rafraîchir les contours. Il y a plus de 700 articles dans ce site, dont beaucoup sont dédiés à la grande aventure humaine, celle de notre espèce, celle des humanités précédentes, et la nôtre, la somme de toutes nos histoires individuelles qui constituent la grande Saga d’Eden.

Nous sommes de plus en plus nombreux à porter en nous l’autre histoire de l’Homme. Saga dont nous sommes les derniers rejetons, bien fragiles, bien crétins, bien paumés… On fait ce qu’on peut, tant qu’on peut. Nous sommes très nombreux à voir des signes où nos élites ne voient que des sous. Très nombreux à nous sentir différents, guerrières de lumière, avides de vie, envie d’éveil. Sur le chemin. Bientôt nous atteindrons la masse critique suffisante pour élever le taux vibratoire de toute la planète.

Cette magnifique planète dont ne ne sommes que les locataires, mes chers amis. Sur la fiche de paie cosmique qu’on reçoit après la vie, nous ne sommes pas classés : être humain. Dans la case fonction, il est écrit : agent biologique de maintenance. Notre tâche consiste d’abord à assurer l’entretien des divers biotopes que nous ne cessons de dégrader ; ensuite, à protéger toute forme de vie, ce que nous n’avons jamais commencé à faire ; et enfin, à permettre le développement de tous les êtres pour favoriser leur éveil, ce que les civilisations originelles faisaient encore, mais que les temps modernes ont totalement négligé. Pourtant un mécanisme compensatoire s’est fait jour…

Comme par hasard – vous savez ce que je pense du hasard – un très grand nombre d’éveillés s’incarnent depuis une dizaine d’années. Ça fait monter les statistiques. Ton rôle à toi, il est clair : éveille-toi. Sonne la cloche. Aide tes proches à s’éveiller. Il n’y a pas d’autre urgence plus urgente que cette urgente urgence. Grouillez-vous. Magne-toi.

 

 

Prenez quelqu’un qui ne tient pas de score, qui ne cherche pas à être plus riche, qui n’a pas peur de perdre, ni le moindre intérêt même dans sa propre image : il est libre.
Rumi