Super armes antiques

super-armes-space-688po

 

Que les nostalgiques de Zeus ou de Shiva se consolent : les Dieux de l’âge d’argent n’étaient certainement pas aussi cool qu’on pourrait le croire. Ils avaient un éventail d’armes aussi effroyables que variées.

Nous avons vu précédemment les armes de destruction massive que gardait Shiva. Et nous avons reconnu au passage ce qui semble être une bombe nucléaire, mais les armes que je vais évoquer ici n’ont pas encore été réinventées par nos Docteurs Folamour.

 « Le fils de Drona, ayant établi le contact, déchargea la Narayana. » Ainsi se nomme l’arme divine. Aussitôt, ce ne fut qu’explosion de vents violents, trombes, tonnerres, séïsmes, tsunamis…

« Et les montagnes se fendaient. Quand le rayon frappait les guerriers, ils devenaient transparents et disparaissaient. » (source)Mahabharata, Drona Parva, cité par Michel Bougard, La chronique des ovnis, p. 38

 

 

« Un énorme projectile flamboyant fut lancé. Il brûlait d’un feu sans fumée. Une obscurité profonde enveloppa les troupes et leurs armes. Un vent terrible commença à souffler, d’épais nuages couleur de sang descendirent à ras de terre, la nature semblait folle et le soleil tournait sur lui-même. Les ennemis tombaient comme des brindilles calcinées. L’eau des fleuves se mit à bouillir, tous ceux qui tentaient de s’y réfugier périssaient aussitôt.

Brûlés atrocement, des milliers d’éléphants et de chevaux remplissaient l’air de leurs cris, tandis qu’ils couraient affolés parmi les flammes. Après toute cette terrible confusion, une brise forte et fraîche dissipa la fumée et éclaircit l’horizon. Spectacle terrifiant ! Sur le champ de bataille, brûlés par une arme épouvantable dont nous n’avions jamais entendu parler, des milliers de tués étaient réduits en cendres. Ce projectile puissant et terrible avait pour nom l’Arme d’AgneyaIl ressemblait à un long fuseau pointu et était introduit dans un gros tube de guidage, dont la portée pouvait être réglée.« (source)Mahabharata

Ces dernières lignes, surtout, nous font toucher du doigt l’évidence : il est bel et bien question d’un arsenal moderne, avec des rockets, des fusées, des bombes de plusieurs sortes, des lasers, des bombardiers lance-missiles, sans doute des chars d’assaut ou autres blindés.

 

ziggourat-our-ustroopers-688po

 

On trouve des descriptions très réalistes de combinaisons et de casques de protection : « Les guerriers attachés aux superarmes avaient des vêtements très collants ou des tuniques spéciales et tous portaient sur la tête des casques qui s’appuyaient sur les épaules » (source)extrait du Ghatotrachabadma

Le haut-relief égyptien ici, antérieur à 3500 BPBP = Before Present. 3500 BP correspond à -1500 nous montre des armes modernes : on peut y reconnaître un hélicoptère, un jet de chasse et un autre avion, proches de modèles actuels. Chez les archéologues coincés, cette fresque a nourri une polémique de la plus mauvaise foi.

Et pourtant ces fresques sont l’exacte illustration des textes Hindous :

« Nous aperçûmes dans le ciel quelque chose qui ressemblait à un nuage écarlate comme les flammes cruelles d’un feu ardent. De cette masse émergea un énorme vimana peint en noir qui lança de nombreux projectiles flamboyants; le bruit qu’il faisait en se rapprochant de la terre ressemblait à celui de mille tambours roulant tous ensemble. Le vimana se rapprochait du sol à une vitesse incroyable. Il lançait des armes étincelantes comme l’or, des milliers de foudres accompagnées d’explosions violentes et des centaines de roues de feu. 

Ce fut un tumulte affreux, pendant lequel on vit tomber les chevaux, les éléphants de guerre et des milliers de soldats tués par les explosions.

L’armée en déroute fut poursuivie par le terrible vimana jusqu’à ce qu’elle fût anéantie. » (source)Drona Parva, 18e siècle EC

 

Des mouches pour des gamins méchants, voilà ce que nous sommes pour les dieux; ils nous tuent pour s’amuser. (William Shakespeare)

 

Descriptions éloquentes : on dirait des armes modernes, comme celles du haut-relief égyptien d’Abydos qu’on peut voir ci-dessous.

 

glyphes-abydos-688po

 

Oui, je crois qu’ils possédaient des armes modernes et des avions, des fusées, des modules spatiaux et des vaisseaux-mères…

 

Quand tu auras renoncé à l’espérance, je t’apprendrai la volonté.
Sénèque