L'ouverture du coeur

Dernière modification le 18/06/2014 à 08h32

Premier baiser, brasier durable

 

L'ouverture du coeur est le préalable obligé de toute vie intérieure, le premier pas vers l'éveil et la complétude. L'ouverture du coeur se fait par un chagrin d'amour qui déchire à jamais le coeur et le rend apte à aimer.

 

"C'est peut-être le coeur qui s'ouvre,
baby groove"

Michel Jonasz

 

Coeur magique soleil qui rayonne et réchauffeCelui qui n'a jamais aimé ne goûtera pas aux fruits de l'Arbre de Vie. Et ils sont nombreux, celles et ceux qui n'ont jamais aimé. Ils peuvent être mariés, elles peuvent être religieuses, ministres ou infirmières, ils et elles s'entourent d'un no human's land sans tendresse, sans générosité, sans affection. Coeurs secs. Psychorigides. Calculateurs froids, ils traversent la vie des autres comme un brise-glace dans la banquise. Elles sont seules, parfois non. Ils vivent en ours ou en tyran domestique.  

 

Ils ne comprennent pas les élans d'affection, les câlins, ils critiquent la manie des bisous et des petits coeurs qui fleurissent et les heurtent : à quoi riment toutes ces âneries, se disent-ils. Quand nous avons affaire à une ou un sans-coeur, dur de lui envoyer de l'amour, dur de lui sourire. L'absence de chaleur humaine est communicative, les coeurs se glacent à ce contact glacial. Ces êtres ressemblent à des robots. Privés de coeur, ils n'ont pas d'âme. Sans s'en douter, ils ont perdu leur chemin.

 

Ouvre ton coeur et ton coeur t'ouvrira

 

Ils risquent aussi de perdre la Vie. Un être sans coeur est un être mortel. Certaines s'étonneront : ne sommes-nous pas tous mortels ? Oui, un jour ou l'autre, nous quitterons toutes notre corps. Mais quitter son corps n'est pas mourir. J'ai fait ma première sortie de corps consciente à l'âge de 16 ans. Depuis je sais par expérience que l'on peut vivre hors du corps. La puissance divine qui est en chacun de nous ne limite pas notre existence à ce véhicule de chair et d'os. Nous avons dans le coeur le ticket pour la vie éternelle. Servons-nous en.

 

 
Le chakra du coeur s'ouvre comme le Sacré Coeur de JésusDans ce cas, pourquoi dire qu'on peut perdre cette Vie ? Pour une raison bien simple, en vérité : la vie éternelle ne nous est pas acquise, elle se gagne. L'ouverture du coeur est le préalable obligé de toute vie intérieure, la seule clé de la Vie éternelle. Une maxime templière le dit à sa manière obscure : "Si tu ne meurs pas de ton vivant, tu mourras en mourant." De fait, le message de cette phrase est terrible. Il faut connaître la mort symbolique ici-bas si l'on vivre au-delà.

 

premier amour, premier baiser, premier chagrin

 

Qu'est-ce que la "vive mort" ou mort symbolique ? Ceux qui l'ont connue s'en souviennent. C'est l'enfer d'une rupture amoureuse. C'est se retrouver plus seul qu'un chien du désert, des siècles durant, à hurler à la lune. C'est vouloir se foutre à l'eau, se pendre et disparaître à jamais de la face de la terre. C'est passer sept longues annéescertaines en ont passé quatorze ! sur le gril de l'enfer parce qu'en perdant son ami(e), on a perdu son âme. "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" Si l'être aimé revient, la vie repartira... mais il ne revient jamais.

 

J'ai perdu mon âme
Quand j'ai perdu son amour
Et moi pauvre diable
Je l'aime toujours.

Et devant ma porte
Son regard caressant le mien
Là mon âme est morte
Dans le creux de ma main.

Leny Escudero, Ballade à Sylvie

 

Un échange d'amour, d'élans puis de douleur pénétrante, intime, interminable, minable

 

Louis Aragon, poète françaisEst-ce ainsi que les hommes vivent ?
Et leurs baisers au loin les suivent
Comme des soleils révolus

Louis Aragon

 

Louis Aragon, poète français, chanté par Jean Ferrat et Léo FerréAragon le communiste, le matérialiste dialectique, Aragon ne croyait pas à l'âme. L'âme était là quand même. Son amour pour Elsa l'a sauvé. Nous sommes des êtres de lumière, issue de la pure lumière, et nous y retournons par la réunion de nos trois personnes, le corps, l'esprit et le coeur. L'homme n'est divin que lorsqu'il réalise en lui cette fusion. Trois personnes en toi, tel est le message chrétien. Il parle de toi, de ta divinité intérieure, et pas de je ne sais quel Deus Sabaoth, maréchal de Starwars.

 

Devenir dieu, c'est unir ses trois personnes. Le moi du corps, le moi de l'esprit, le moi du coeur. Voilà le véritable sens de la sainte trinité. Toi et moi. Elle et eux. Triples nous sommes devenus, triples nous vivrons à jamais. C'est donc un point capital d'ouvrir son coeur.

 

quand s'ouvre le coeur, commence la vie intérieure

 

Pour la myopie du coeur
il n'est pas de lunettes 

Alf le Loup