Qui a peur des aliens ?

enfant-foot-alien-gris-688po

 

Des auteurs jouent à nous faire peur avec leurs pauvres histoires qui démontrent surtout leur ignorance. Au nombre de ces fadaises, l’histoire de Nibiru a connu son heure de gloire.

Cette histoire de Nibiru la planète X est un pur mensonge, ou pire, une idiotie. Pourtant bien des naïfs y croient encore. Dont son inventeur Zecharia Sitchin, bien sûr, mais aussi des ufologues comme le sergent major Bob Dean. Pourtant, les Vedas mentionnent déjà ces énormes vaisseaux, qu’ils appellent des villes dans le ciel. (source)Vedas, littérature sacrée de l’hindouisme Les anciennes légendes mayas sont très explicites. Elles indiquent que « l’homme peut vivre dans quatre endroits : sur la terre, au fond de l’eau, dans le ciel, et dans le ciel qui est au-dessus du ciel. »

Le ciel au dessus du ciel peut désigner l’espace, mais dans le ciel ? Quand le prophète Ezéchiel a vu une grande roue dans le ciel, qu’a-t-il vu d’autre qu’une planète vagabonde ? Un vaisseau-mère, comme « celui qui a alerté la Maison Blanche et le Kremlin en 1955 et qui avait 10 km de diamètre à 500 km de la Terre à une vitesse de 30.000 km/heure. »

Ce même vaisseau-mère dont George Lukas se serait inspiré pour imaginer l’Etoile Noire de Starwars. Ces vaisseaux-mères semblent venir nous visiter depuis l’aube des temps.

Ce qui pose question. S’ils viennent depuis toujours, comme la probable explosion d’un OVNI préhistorique semble le prouver, ça pourrait expliquer la présence de traces de géants fossilisées. L’auteur cité plus haut (source)Appel-Guéry, conférences y fait d’ailleurs allusion, quand il évoque les traces de pas géants de Polynésie.

 

orion-spaceship-688po

 

Du coup, l’ancienneté de notre espèce pourrait être remise en question. Qui nous dit que les fossiles sont tous d’origine terrestre ? Le marteau de Kingoodie appartenait-il à un alien ? En ce cas, leur avance sur nous est considérable.

Ce n’est pas quelques milliers d’années d’avance qu’ils ont sur nous, mais des centaines de millions d’années. Comme on le voit, rien n’est simple. Tous ces visiteurs n’en sont peut-être pas. Certains, comme les nains, appartiennent au Petit Peuple, ils sont ici chez eux.

D’autres font sans doute aussi partie des invisibles qui sont des Terriens tout comme nous. Lors d’une transition majeure comme celle que nous vivons, tout est manifesté. Ce qui était caché devient visible. Ce qui est en haut est aussi en bas, et ce qui est dehors est aussi dedans.

 

Sans forme physique

Filiberto Caponi a fait une étrange rencontre le 9 mai 1993. Depuis cette date, il a eu de nombreux contacts suivis avec une créature infecte. Mouais… Son histoire semble plutôt douteuse. Sa marionnette est assez mal ficelée, et les attitudes peu naturelles. Et Caponi n’a pas l’air enthousiasmé par ses contacts. A chacun de se faire son idée.

D’un côté, on a un beau catalogue, précis et concret, de tous les extraterrestres décrits par les témoins, mais peu ou pas de photos. D’un autre côté, on a des photos, mais les êtres y font peine à voir, des vraies merdes. 

Il faut se faire une raison : c’est inutile, voire ridicule, de dresser le catalogue des extraterrestres puisqu’ils peuvent changer d’apparence à volonté. Car ces apparences sont illusoires, elles n’ont pas de réalité objective. 

« L’apparence de ces êtres est changeante et l’on ne peut s’y fier » souligne Karla Turner. Aujourd’hui décédée, cette spécialiste des abductions en fut elle-même victime. Au cours des séances d’hypnose qu’elle a dirigé, les abduits sont unanimes : l’apparence extraterrestre est mouvante, changeante. Tantôt, il apparaît sous les traits d’un militaire, puis en se concentrant, la victime voit un Gris et en se concentrant encore, il s’agit en réalité d’un reptilien.

Turner a pu dénombrer jusqu’à 5 changements de forme. Ce changement d’aspect fait penser à des stratégies pour tromper la mémoire des victimes, des artifices que les Archontes ou les planeurs ne rejetteraient sans doute pas. » 

 

alien-catalogue-688po

 

Ça fait surtout penser à ce que Castaneda appelle l’habillage, phénomène qui se produit invariablement dans des cas semblables : on habille un phénomène lumineux avec des attributs familiers que l’on emprunte à notre propre inventaire. En voici une autre application.

L’aspect mouvant des « extraterrestres » vient du fait que c’est notre mental qui « fabrique » une apparence acceptable à partir d’une réalité énergétique hors catalogue. Ce que le mental ne reconnaît pas dans notre inventaire perso, il l’habille avec des fringues répertoriées : déguisement de militaire, puis déguisement de gris, et déguisement de reptilien. A d’autres époques, l’abduit aurait été « en extase » et les extraterrestres lui seraient apparu sous un tout autre aspect…

Selon sa croyance et sa culture, il aurait vu des anges, la Vierge Marie ou Kwan-Ling, la grande déesse des Chinois. Il est vrai que les miracles ressemblent étrangement à des phénomènes ufologiques…

 

Jean de la Fontaine, poète françaisDe telles gens il est beaucoup
Qui prendraient Vaugirard pour Rome
Et qui caquetant au plus dru
Parlent de tout et n’ont rien vu.

Jean de la Fontaine

 
 
 
Il faut le chaos dans ton âme pour donner naissance à une étoile qui danse.
Friedrich Nietzsche