Les sphères de pierre

 

Tout autour du monde, apparemment, on trouve ces curieuses sphères de pierre. La roche n’est pas toujours la même, mais la taille et l’apparence se ressemblent beaucoup. Les géologues n’ont pas vraiment d’explication satisfaisante sur la genèse de ces mystérieux blocs. Je n’en ai pas non plus… Pour l’instant !

En attendant que le génie me visite, je commence une collection de ces singularités, si nombreuses qu’elles n’en sont plus. Cette page constitue le parfait prolongement d’une page plus ancienne, Le profond mystère des pierres, où le lecteur trouvera d’insoupçonnables bizarreries minérales.

Sphères de Bosnie

 

boule-de-pierre-dubrovnik-688po

 

« Cette sphère de pierre et d’autres ont été trouvées lors des travaux d’excavation d’un tunnel sur le tracé de l’autoroute A1, Zagre – Split – Dubrovnik. La première découverte des sphères de pierre a été signalée au ministère de la Culture par Marijan Martinović, un entrepreneur d’Imotski,  en octobre 2009.

La seconde découverte sur le même site date d’Avril 2010, et a défrayé la chronique sous le nom de « sphères de pierre de Vrgorac » grâce au journaliste Jure Divic de Vrgorac.

 

spheres-bosnie-688po

 

Le nombre exact de sphères de pierre trouvées sur le site de découverte n’est pas connu. Comme le site de découverte des sphères de pierre se trouve sur le tracé même de l’autoroute, il est impossible de les protéger in situ, mais seulement ex situ, à l’extérieur du chantier, conformément à l’article 20 de la Protection de la Nature. » (source)

Ben voyons ! La bagnole passe avant la connaissance. Normal. Parce que la connaissance coûte cher, tandis que la bagnole rapporte gros. Kali yuga !

Sphères du Costa Rica

Les « sphères de pierre de Vrgorac » sont les plus parfaites, soigneusement polies et totalement sphériques. Elles n’ont pas l’air naturelles du tout. « Aujourd’hui, on n’a aucune explication de la part des archéologues sur les habiles sculpteurs et sur les techniques qu’ils ont utilisées pour réaliser ces superbes boules du Costa Rica dont on a constaté, que quel que soit leur diamètre, aucune d’entre elles ne présente la moindre irrégularité.

 

boule-pierre-bosnie-688po

 

La perfection de ces objets prouve effectivement que les artisans qui les ont fabriqués connaissaient bien la géométrie spatiale et avaient à leur disposition des instruments techniquement bien conçus. A notre époque, nous ne pourrions réaliser une boule parfaite de 2,5 m de diamètre qui représente environ une aire de 19 m2 et un volume de 8 m3, dans une roche aussi dure que le granite, qu’à l’aide de machines-outils programmables perfectionnées. »

Les lointains artisans costariciens auraient-ils fait de même ? J’incite à le croire. Et je vous y incite aussi.

 

sphere-de-pierre-costarica-688po

 

« On trouve des sphères de pierre dans de nombreux endroits autour du globe. Les plus célèbres de ces sphères se trouvent au Costa Rica, mais il y en a dans beaucoup d’autres endroits aussi. Sont-elles toutes de formation naturelle ou bien certaines furent-elles taillées et polies par d’antiques artisans ? Voici quelques-unes de mes favorites, je compléterai cette collection à mesure de mes découvertes de ces objets mystérieux « . (source)  (infos)Pour plus d’infos, visitez sa page facebook.

Oui. Un grand merci à toi. Et moi, ici, je fais de même pour l’édification de mes lecteurs et l’avancée de la connaissance.

 

boules-pierre-costarica-688po

 

Sphères du Nicaragua

Au Nicaragua, les sphères sont un peu plus petites pour la plupart, et on en trouve qui ont été sculptées, ou plutôt gravées. Impossible de déterminer si les gravures ont été ajoutées au moment de la taille de la pierre, ou bien après.  La pierre déjoue les méthodes de datations scientifiques. Des micro-organismes à sa surface, eux, peuvent se dater. Mais l’interprétation des résultats est délicate. Difficile d’obtenir une garantie absolue sur le moment où ces micro-organismes se sont déposés à la surface de la sphère.

 

spheres-nicaragua-688po

 

Sphères du Mexique

Dans la région d’Ameca Jalisco, au Mexique, on trouve de nombreuses pierres sphériques, de forme certes moins parfaite qu’au Costa-Rica, mais bien rondes quand même.  

 

spheres-mexique-688po

 

Toujours pas la moindre explication n’a été avancée pour tenter d’expliquer ce mystère géologique… ou cette antique mode parmi les sculpteurs du monde.

Sphères de Lybie

 

On peut supposer que ces boules sont présentes partout, et personne ne s’en était avisé jusqu’ici. Le nombre de smartphones permet de tout photographier ou presque. Et internet offre une diffusion instantanée, planétaire, donc non censurable.

 

spheres-2-pierre-lybie-688po

 

C’est donc le moment ou jamais de s’enquérir de toutes les bizarreries, on a des chances d’ébranler l’édifice déjà chancelant de l’orgueil universitaire oxydantal. La faute est volontaire, et je l’espère éloquente.

La curieuse sphère qui précède a perdu sa régularité. On dirait un processus organique. Les petites boules sur le flanc semblent des appendices, des excroissances minérales. Il existe en Roumanie de curieuses pierres qui grossissent, les trovants.

 

spheres-pierres-lybie-688po

 

Sphères de Suède

Voici d’autres mystérieuses boules de pierres à Sanda dans l’Österhaninge en Suède … Ces pierres ressemblent étonnamment à celles trouvées sur cette plage de Nouvelle-Zélande, qu’on appelle les rochers Moeraki. Avec cette énigme supplémentaire : comment des pierres issues de site géographiques si éloignés peuvent-elles se ressembler ? Elles sont constituées de roches différentes, dans un contexte différent, au milieu d’un paysage différent aussi. Pourtant elles se ressemblent…

 

spheres-pierre-suede-688po

 

Sphères de Nouvelle Zélande

Les rochers Moeraki, en Nouvelle Zélande, sont exceptionnellement grands et presque parfaitement sphériques. 

 

MoerakiBouldersSunrise-688po

 

Ils se situent le long de la route de Koekohe Beach, sur la côte d’Otago, entre Moeraki et Hampden. Une analyse détaillée de la roche par minéralogie optique, cristallographie aux rayons X et microsonde électronique, a montré que les blocs sont constitués de boue, de limon et d’argile fin, cimenté par de la calcite. Un tel appareil peut être naturel… mais aussi un sorte de ciment antique ?

 

spheres-nouvelle-zelande-688po

 

Les bords extérieurs des blocs plus importants consistent en 10 à 20% de calcite. (source)wikipedia Est-ce une formation naturelle ? Wikipedia ne se prononce pas. Rien de naturel dans de telles pierres, selon moi. Mais j’ai rarement le même point de vue que Wikipedia. Chacun sa vérité, disait Pirandello.

Et vous même ? Qu’en pensez-vous ? Toutes les suggestions seront les bienvenues, je ferai un additif à cet article.

 

nouvelle-zelande-boulders-688po

 

Les boules sont dispersées, isolées ou par grappes sur tout un secteur de la plage qu’une réserve scientifique protège des dégradations. L’érosion par l’action des vagues et les glissements de terrain exposent souvent les blocs isolés. (source)wikipedia

 

moeraki-rocher-creuse-erode-688po

 

Sphères fossilisées de France

spheres-de-pierre-dans-falaise-france-200po« Les sphères les plus célèbres du monde entier se trouvent en Bosnie, au Mexique et au Costa Rica, mais sur un plateau de grès au-dessus du village de Saint-André-de-Rosans dans les Hautes-Alpes, il semble y avoir plusieurs centaines. Elles n’étaient pas vraiment sur notre route, mais en passant par Lodève nous avons découvert l’existence de ces sphères de pierre et il était désormais impossible que nous n’allions pas les voir. »

Cette histoire est racontée par deux randonneurs, amateurs de vieilles pierres. Ils ont trouvé ces sphères mystérieuses par hasard, mais nous savons tous que le hasard n’existe pas. De mon point de vue, ils devaient passer par là pour trouver ces pierres. Tout comme je devais aller sur leur blog pour les y trouver.

Merci les gars. Au nom de la Saga d’Eden, qui est aussi la vôtre.

 

spheres-de-pierre-alpes-france-688po

 

Sphères de l’île de Pâques

Les mystérieuses pierres magnétiques de l’île de Pâques ont été surnommée Te Pito O Te Henua, le « nombril du monde« . 

 

paques-spheres-pierre-688po

 

Dans la légende locale cet ensemble représente l’origine du monde des hommes. Je veux y voir une représentation parfaite des cinq vaisseaux spatiaux qui ont apporté la civilisation sur cette planète.

Ces vaisseaux étaient parfaitement sphériques, comme ces pierres. Autour du vaisseau-mère Hyperborée, qui stationnait au-dessus du pôle nord, trois vaisseaux-îles se sont posés dans trois océans, l’Atlantide dans l’Atlantique, Pount ou Lémurie dans l’océan Indien et Mu dans le Pacifique.

Quant au quatrième, où s’est-il posé ? Le mystère reste entier. Je note que les proportions entre les petites pierres et la grosse sont celles qu’on trouve entre les vaisseaux-îles et Hyperborée.

 

spheres-pierre-ile-paques-688po

 

Le même ensemble vue en plan rapproché permet de constater que le quatrième vaisseau est très différent des trois autres. Il est plus gros, irrégulier, oblong, quasi ovoïde. De deux choses l’une : ou le quatrième vaisseau était effectivement plus grand, en ce cas, dans quel océan se serait-il posé ? Ou bien cette pierre a été ajoutée par la suite, elle ne figurait pas dans l’œuvre originelle. J’opte pour la seconde hypothèse.

Bien sûr cette explication ne s’applique pas à toutes les sphères, elle décrit ce monument particulier, le bien nommé Nombril du Monde. En grec Omphalos. Il s’agissait alors de la ville de Delphes et sa pythie, célèbre oracle d’Apollon.

Sphères de Russie

Sur la Terre de François-Joseph, en Russie, d’autres mystérieuses boules de pierre semblent semées par un fabuleux géant. C’est sans doute, après le Costa-Rica, le site le plus riche et le plus impressionnant qu’il m’ait été donné de voir. 

 

spheres-pierre-russie4-688

 

Victimes de l’érosion naturelle, de nombreuses pierres ont perdu leur forme parfaite sous la morsure du gel, des orages et des vents violents. (source: englishrussia.com)

 

Sphères du pôle nord

A la différence des autres sites présentées sur cette page, sur cette Terre de François-Joseph les étranges pierres rondes sont vraiment de toutes les tailles : les plus grosses dépassent la taille d’un homme, et les plus petites ont la taille d’une balle de ping-pong.  

 

spheres-pierre-russie1-688po

 

Vu leur taille et leur aspect, certaines de ces lourdes sphères feraient d’excellents boulets de canon. De là à conclure que toutes ces pierres sont des munitions pour canons géants, il y a un abîme que je me garderai de franchir. Imaginez un instant la taille du canon qui pourrait tirer des boulets plus hauts qu’un homme ! Enfoncée, la Grosse Bertha ! Dépassé, le canon géant d’Hitler !

 

spheres-pierre-russie2-688po

 

Ici comme ailleurs, quelques spécialistes ont pris des mesures, enregistré des données, émis des hypothèses sans conviction, puis ils sont rentrés chez eux. Il fait plus chaud dans les bouquins que sur le terrain.

Bref, c’est quoi ces boules de pierre ? On n’en sait rien.

 

spheres-pierre-russie5-688po

 

Tout ce que je peux dire, c’est que les gaillards qui les ont façonnées devaient avoir une giga taille et une fameuse raison. Ou alors ils faisaient ça juste pour déconner, comme on fait des châteaux de sable…

 

moeraki-boulders-new-zealand-688po

 

L’ignorance n’est point le manque de savoir, mais le manque de connaissance de soi ; sans connaissance de soi il n’est point d’intelligence.
Jiddu Krishnamurti