Pour finir ce cycle

fin-de-cycle-sauvage-688po

 

Est-ce qu’un nouvel âge d’or est dans les tuyaux ? Alors que des signes puissants de renouveau se multiplient, la situation internationale se dégrade et laisse augurer le pire. 

La confusion est souvent entretenue par ceux-là mêmes qui prétendent informer. Le triomphe de l’internet, son intérêt et son efficacité pour unir les peuples, ne peut cacher l’autre facette, beaucoup plus inquiétante: le contrôle. L’omni-renseignement. Le total fichage. L’accès à toutes les données est une véritable bénédiction pour les marchands mais aussi pour les chercheurs ; mais c’en est une aussi pour les escrocs et les tyrans. On a assisté à la glorification de l’internet libérateur, bravo.

Devra-t-on fuir demain un internet aux mains des prédateurs ? Nos pensées positives et nos désirs optimistes ont le pouvoir de faire un avenir meilleur. Soyons humains, aimons. Aimons celles et ceux qui aiment, et restons sur nos gardes quant aux autres. L’amour inconditionnel, sans discernement, est contre-productif. Il nous livrera pieds et poings liés aux premiers envahisseurs venus. Il s’agit d’une révolution individuelle. Un total changement de paradigme.

 

ethnic-ville-vue-ciel-pixabay-688po

 

Les ères et les cycles

De nombreux enseignements antiques nous annoncent que l’époque actuelle doit connaître un profond changement. La tradition du Zodiaque prévoit la fin imminente d’une ère astrologique. Issue de l’astrologie méditerranéenne, la tradition zodiacale indique, selon l’observation des astres, le moment où notre planète entre dans le champ d’influence de telle ou telle constellation du Zodiaque. Et les ères astrologiques se succèdent dans l’ordre du Zodiaque mais en sens inverse.

 

Fin du Kali Yuga de l’Inde

Il faut 24.000 ans pour que la Terre traverse les douze constellations du zodiaque. Chaque ère zodiacale dure donc 2000 ans. Il n’en va pas de même des quatre âges, de durée variable. D’après Alain Daniélou les quatre âges se succèdent en déclinant, à la fois en durée et en intensité. Le cycle des quatre âges dure environ 60.000 ans, avec un âge d’or de 32.000 ans; suivi d’un âge d’argent deux fois moins long, 16.000 ans; suivi d’un âge d’airain ou bronze deux fois moins long, 8.000 ans.

Enfin vient l’âge de fer deux fois moins long, soit 4.000 ans. Il se termine bientôt. Nous sommes à la fois en fin d’ère du Poisson, qui a commencé avec la naissance du Christ, et en fin d’âge de fer, qui aurait commencé selon Alain Daniélou, vers – 2000C’est à dire 4000 BP avec la disparition de la 2e Atlantide.  Pour le shivaïsme, Jésus est né au milieu de l’âge de fer. Pour l’astrologie, Jésus est né au début de l’ère du Poisson. Dans les deux chronologies, notre époque est la fin d’un cycle.

Ainsi, selon deux systèmes de pensée aussi différents que celui des astronomes astrologues d’Egypte et de Grèce, d’une part, et celui des astronomes astrologues d’Extrême-Orient, d’autre part, on retrouve un accord sur une date, ou plutôt une échéance : et c’est maintenant. Mais ce n’est pas tout. D’autres chronologies existent, développées en Afrique, en Amérique ou en Océanie. Notre époque, comme par hasard, se retrouve pointée du doigt par les Aztèques et les Mayas

Mais cette époque est également celle d’une grande transition, d’une mutation profonde pour les Papous, les Indiens d’Amazonie, les Aborigènes d’Australie, les Dogons ou les Hopis

 

hopi-Kachina-dolls-688po

 

Fin de l’ère du Poisson de Rome

Ainsi, dans le système zodiacal, nous arrivons à la fin d’un cycle de deux mille ans, l’ère du Poisson. Nous allons entrer dans l’ère du Verseau, dont on nous promet monts et merveilles. Pour les Shivaïtes, nous sommes à la fin d’un cycle de 4000 ans, le kali yuga, qui lui-même clôt un cycle de 60.000 ans, le maha-yuga ou grande année. Pour les Mayas, ou plutôt pour leurs ancêtres les Olmèques, nous sommes parvenus, le 21 décembre 2012, à la fin d’un tout autre cycle.

 

Fin du Cinquième Soleil Aztèque

Fondé sur une étude astronomique d’une précision et d’une exactitude confondante, les différents codex aztèques ou mayas – qui viennent des Olmèques et sont plus vieux encore – indiquent la fin d’un cycle de 29.000 ans que notre système solaire a passé dans l’ombre galactique, en date du 21 décembre 2012. Ce jour-là sera l’aube d’un autre cycle, de 29.000 ans aussi, dans la lumière galactique. En fait, nous allons assister en direct au lever de rideau d’un nouvel âge d’or. 

C’est donc tout le contraire d’une échéance catastrophique, voire fatale pour notre espèce, comme certaines Cassandres mal inspirées ont voulu nous le faire accroire. Vilaines pas belles. Plus de précisions ici.

 

Laisse la vie t’arriver. Crois-moi, la vie est dans le vrai. Tout le temps.
Rainer Maria Rilke