Loup y es-tu ?

Debrief n°1 – Nuit du 4 au 5 mars 2023

Un premier vol astral ouvre cette session de mars 2023, troisième et dernière du cycle actuel. Dans l’ensemble, la meute a exploré les pistes proposées avec une discipline de bon aloi. Quelques Loups Volants ont rapporté des souvenirs fidèles et très précis du Rêve collectif. Ceux qui ont fait de l’astral hors-piste font preuve de la même réalité, ils décrivent au plus près notre vécu nocturne. Merci à toutes et à tous, ne changez rien, racontez tout.

 

Piste 1

Loups du Pôle Nord, Loups de partout, votre maison de Clan s’appelle Hyperborée.  Recherchons les Quatre Îles du Nord, la grande île d’Avallon, et la fameuse Hyperborée

« Dans un énorme stade olympique autour d’une piste de glace, une compétition va se tenir dans peu de temps. Alors je m’entraîne sur la glace avec des patins aux pieds, un homme me parle. Le hic, je ne savais pas bien patiner et une fois fini mon tour de chauffe, je suis tombée. »
Il s’agit d’une phase d’apprentissage des longs parcours sur la glace. Les Reptiliens ont dû affronter cet élément qui n’existe pas sur Ur d’Alcor.

« Tout est vert. Végétation luxuriante dans un monde dont nous sommes la Source. Grandes sont nos capacités et notre soif de découvrir le potentiel de création de vie. Nos corps sont d’aspect humain, à part un changement de pigmentation de la peau nous créons, changeons, toujours admiratifs. Notre connexion avec la Source ouvre notre être à d’infinis possibles. Dans l’immense joie d’être dans notre rôle, l’expérience des vies dans la matière est très présente. »
Tu es dans la peau des Reptiliens qui ont façonné cette planète et créé notre humanité.

« Un gigantesque vaisseau-mère m’est apparu en vol stationnaire près de la terre. Ouaouh ! il était énorme !!!! Sur le vaisseau, nous rencontrons de grand êtres très longilignes aux grands yeux gris, vêtus de gris et de bleu clair. »
Des Reptiliens à bord du vaisseau-mère Hyperborée.

 

Piste 2

Un sous-marin gigantesque repose au fond des mers. Est-il d’origine humaine ? S’agit-il d’une base secrète ? L’Atlantide ? Lors des cycles précédents, les Loups ont vécu bien des aventures souterraines, catacombes, cités englouties, tunnels sous les continents et sous les océans. Ces souvenirs se rattachent-ils à ce sous-marin géant ?

« Aménagement ou réaménagement pour ajouter une pièce à un souterrain proche de la surface. Je me retrouve plus loin lorsque la construction est finie. Je survole une grande étendue verte. Il y a un terrain de jeux coupé par une cascade. Je plonge dans l’eau. J’aperçois un animal avec des pinces. »

« Je suis à la plage avec des gens sympas. Je vais dans l’eau, elle est tiède et je vois un gros poisson. »

« Elle est heureuse de pêcher dans l’étang avec sa chienne dans l’eau. Une pierre sort de l’eau, ça forme un œil pour l’étang qui a la forme d’une tête de loup (j’apprécie le clin d’œil). Je suis sur la berge, je pêche aussi. Dès que je lance ma ligne, je ramène un poisson, malgré son chien toujours dans l’eau. »

 

Piste 3

Les Loups ont rêvé aussi de guerre, conflit généralisé, armes atomiques… L’habillage vient de l’actualité. Au-delà de la crainte, y a-t-il des solutions ? La guerre vient-elle des dieux d’avant, qui nous ont donné jadis ce mauvais exemple ? Ils se sont bagarrés entre eux et nos ancêtres leur ont servi de chair à canon. Peut-on éviter le conflit mondial ? La paix dépend-elle de l’astral ?

« Rêve d’action, de résistance, de guerre civile. Les souvenirs sont très flous, c’est surtout des ressentis, quelques flashs… »

« Des gonzes veulent installer un champ de force. Plusieurs boucliers s’activent en moi. Une cape d’invisibilité me permet de traverser le champ. Discussion avec la meute, on va combattre en astral. Il faut agir vite, c’est du sérieux. Rassemblement, ça va chier. Une arme secrète nous apparaît, posée là sur le chemin. On dirait le foudre de Zeus, je la mets de côté pour les futurs combats. »

 

 

Homme oiseau

« Je fais un saut qui n’en finit pas. Je vole donc, et je fais même semblant de pédaler en l’air pendant qu’une voiture passe. Son conducteur me regarde.  Je fais une démonstration de vol : face au vent, j’écarte les bras, et là, hop, je monte assez haut, je fais attention de ne pas toucher les lignes à haute tension. Je contrôle mon vol en écartant plus ou moins les bras; pour redescendre, je mets les bras le long du corps et les écarte juste avant de toucher le sol  pour atterrir tranquille. »
Ce thème n’était pas une des pistes, il le devient maintenant. L’apprentissage du vol libre sera la quatrième piste à explorer, si vous le voulez bien.

 

Télépathie

En plus des pistes proposées, l’idée m’est venue d’expérimenter la transmission de pensée entre la meute et moi-même. Chaque soir, j’ai fixé un thème inconnu des Loups et qui n’aurait jamais été abordé dans une session de vol astral. Ainsi, au cas où l’un d’entre vous le trouve dans son rêve, ça prouverait que la transmission de pensée fonctionne. Pour la première nuit de samedi à dimanche, j’ai choisi l’argent. Le fric. la monnaie. Le pèze. La thune. Ça au moins, aucun Loup n’en a parlé jusqu’ici. Ce n’est pas le genre de chose qu’on s’attend à rencontrer en astral, pas vrai ?  Eh bien, trois d’entre vous en ont rêvé — ou presque…

 

« Sur mon étagère, un homme est allongé. Il s’appuie sur son coude. Un genre de psy. Il est la petite voix qui propose le bon choix. Une part de moi. Vers la fin, il me demande comment je compte le payer. je rigole. Il me propose de lui donner la moitié de l’or que je gagne. Je gagne de l’argent, pas d’or. Mais je veux lui faire une farce. Donc je valide le deal. »

Jolie passe d’armes avec ton double astral — un peu caricaturé par l’habillage. Ce qu’il désire, c’est ton or intérieur. Et si tu lui donnais, cet or ? Cet or est tout aussi virtuel que lui.

 

Une gigantesque demeure, agrandie pour utiliser tout l’argent disponible. Beaucoup de domestiques gèrent tout cet espace. La nourriture est gastronomique. Possibilité d’avoir des plats plus raffinés pour la modique somme de 40€ par repas. (Mais pourquoi je me souviens de détails comme ça !?!)

Pourquoi ? Parce que tu as lu la consigne dans ma tête, pardi !

 

Une autre Louve m’a envoyé sa photo, mais pas de don. Je lui rappelle cet oubli. Elle s’en occupera le lendemain. Très bien. Le dimanche matin, toujours rien. Je lui fais coucou par mail, aucune nouvelle d’elle. Amusant ! Voilà qu’une mise en situation remplace le rêve ! Comme elle ne se souvient pas de ses rêves, elle a transposé ma consigne dans la vie réelle.

L’argent est hors-sujet. Tout poilant qu’il soit, ce cafouillage poilant illustre un dialogue de conscience à conscience.

 

Cinquième piste

Je pratique la télépathie depuis des années avec de jolies réussites. Jamais je n’avais pensé l’étudier de si près. Les Loups Volants m’en offrent l’opportunité. Je vais donc cogiter un nouveau thème caché tous les soirs, histoire de voir…
 
Et puis j’ajoute une nouvelle piste. L’émerveillement. Que dire de plus ? C’est une cinquième piste ouverte, comme on dit au ski. Tant de situations où ce sentiment réveille la plénitude de l’enfance : je suis émerveillé. Ce spectacle m’émerveille. Ces gens sont merveilleux. Ce paysage est si magnifique !  Je larmoie, je bafouille, que dire ? Quand le merveilleux atteint son paroxysme, on en reste bouche bée. Que ça ne vous empêche pas de raconter vos merveilles rêvées…
 
Précision utile, les trois premières pistes sont toujours d’actualité. Servez-vous. Merci et félicitation pour ce (très bon) choix, comme on dit chez FNAC.contenu sponsorisé mais la fnac n’a pas payé. Bordel de merde ! Qu’est-ce qui m’a pris de lancer un thème sur l’argent ?!

 

 

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.
Marcel Pagnol — faussement attribué à Mark Twain, JF Kennedy, Churchill…