Inscription Loups Volants

 

La troisième et dernière session des Loups Volants va démarrer le 4 mars prochain. Ça sera vite arrivé, vu la bousculade que j’enregistre déjà. En janvier, on a inauguré la formule des meutes guidées par des lieutenants. En février, les Louves ont pris de l’assurance, bravo à elles. En mars, verra-t-on le triomphe des Louves ? Je le souhaite de tout cœur.

 

Louves Volantes

Les Louves sont directes, tactiles, ébouriffantes. Toutes affamées de merveilles, curieuses, rieuses et amoureuses. L’envie crée l’intention astrale qui réalise l’envie et la matérialise dans ce plan. Aucun diktat, nulle exclusive. Horde, meute ou clan, chacun s’y exprime librement. Le groupe décide. Le clan prime sur ses hordes. La horde prime sur ses meutes. La meute prime sur ses Loups.

Les Loups sont nature, naïfs, époustouflants. Louves et Loups, les cinq lieutenants sont connectés. Ils ne font qu’un avec le nagual en charge de la meute. Je précise : nagual n’est pas guide ni un coach de vie. C’est une porte. Je suis une porte ouverte sur l’ailleurs. Libre à vous d’en franchir le seuil. Nul n’en revient indemne. Certains croiront y perdre la raison, tant elle sera ébranlée. Les risques, réels, seront réduits au maximum. Sachez pourtant qu’un nagual n’est ni un confesseur ni un psychothérapeute. Architecte subtil, il crée des champs de force dans l’astral qui sont autant de barrières de sécurité. Illusoires, sans doute…

Avis aux vétérans : inscrivez-vous vite avant que les nouveaux venus squattent les places disponibles !

 

Une expérience rare

Cette année, l’engouement est à son comble et je m’en félicite. Vous qui êtes tentés de participer à cette expérience unique, voici quelques notes pour que vous sachiez –un peu– à quoi vous attendre.

Quelques-uns ne se souviendront de rien. Pour eux, cette incitation à la prudence est inutile. Leur voyage astral leur reste inconnu, comme la quasi totalité de leurs rêves habituels… Toutefois l’expérience n’est pas inutile, loin de là. Ils en rapporteront une vitalité, une énergie nouvelles. Ils seront positifs. Adieu la déprime, adieu les angoisses, pendant le voyage astral ils auront fait la paix avec leur moi profond. En harmonie intérieure, ils ont nettoyés leurs nerfs subtils, si l’on peut nommer ainsi les canaux de la kundalini. Vous serez fins prêts pour de nouvelles aventures.

Pourquoi parler de perdre la raison ? Il se trouve que le voyage astral conscient est de nature à ébranler sérieusement les convictions les mieux ancrées. Découvrir de but en blanc que la réalité n’est pas dans le camp qu’on croyait, s’apercevoir sans doute possible qu’il existe une autre réalité plus réelle que celle qu’on pense, évoluer dans l’espace infini et rebrousser le temps, voler aussi facilement qu’on marche, toutes ces évidences de l’astral ont de quoi surprendre. Mais la surprise n’est pas accablante, bien au contraire. Aucune chance de se trouver prisonnier du néant ou de toute autre horreur.

 

 

Les esprits ouverts se réjouiront d’une telle opportunité. Aussi est-ce à eux que je m’adresse ici. Ils vont connaître ce que peu de gens ont vécu. Pour autant ils ne se prendront pas pour Harry Potter. Le vol astral n’a rien à voir avec une partie de quidditch. Pour entrer dans le monde magique, inutile d’emplafonner un mur entre deux quais de gare, fussent-ils victoriens. Pour comprendre de quoi il s’agit, la pratique est indispensable. Après quoi nul ne voit plus la magie du même œil.

 

L’habillage des perceptions

Il est un mécanisme dont la compréhension peut faciliter la mise en ordre des souvenirs astraux. Tandis qu’on évolue sans contrainte dans un monde parallèle, le cerveau n’a pas quitté le corps endormi. Au réveil, c’est lui qui reprend les commandes. Les souvenirs du rêve subissent une altération qui vient du cerveau, c’est l’habillage des perceptions par le mental. Le cerveau du rêveur remplace les protagonistes de son rêve par des amis, connaissances, ou membres de la famille. Il ne faut pas s’y arrêter. La vérité est ailleurs. L’illusion vient d’un programme du cerveau qui veut à tout prix éviter un traumatisme au rêveur. Aussi le cerveau remplace-t-il systématiquement les personnes et les circonstances par d’autres, qu’il emprunte au registre personnel du rêveur.

Les personnes, les décors et les évènements du rêve sont altérés. Ainsi, dans les sessions de janvier et de février dernier, de nombreux rêveurs ont cru évoluer dans un climat de guerre, reflet du quotidien actuel. Certains citent même la Russie, les pays de l’est, des musiques russes, des moujiks ou d’autres personnages tout droit sortis de Michel Strogoff. Là encore, il faut accuser l’habillage des perceptions. Ainsi les secrets de l’autre monde sont protégés, banalisés, rendus incompréhensibles par les bugs et les distorsions issues du cerveau et de ses programmes contraignants.

C’est pourquoi, lorsque vous m’enverrez des mails, je m’efforcerai d’effacer leurs déguisements en les comparant avec mes propres souvenirs ou ceux des autres Loups. Peu à peu, bribes après bribes, le Rêve collectif perdra son incohérence. Vos vrais souvenirs émergeront alors en lisant les comptes-rendus de la meute. C’est pourquoi il est utile de m’informer de vos souvenirs, aussi incohérents vous semblent-ils. L’union fait la force. Chaque pièce du puzzle reconstitue le Rêve.

 

Vous trouverez dans mes pages de quoi compléter vos connaissances du monde astral. Même si la meilleure façon d’y parvenir est encore de s’inscrire…

  Loups Volants  —   La meute volante  —  Lieutenants des Loups  — À vous les Loups  —  Le Rêve global  —  Veillée des Loups  —  Deuxième veillée des Loups  — Troisième veillée des Loups  —-  La horde, premier bilan.

 

S’inscrire

Troisième session du 4 au 19 Mars 2023

Veuillez vous faire connaître en utilisant le formulaire de contact. Dès que vous recevrez le mail de confirmation, vous pourrez m’envoyer par retour votre photo du jour. Elle me sert à lire votre aura au cas où une impossibilité subtile vous empêcherait de rejoindre la meute volante. Puis faites un don par le formulaire qui se trouve sur chaque page.

Pour rendre le voyage astral accessible à toutes et à tous, la participation reste fixée à 20€. Je demande à celles et ceux qui peuvent donner davantage de faire un geste généreux pour m’aider dans cette période particulièrement difficile. Merci d’avance, votre générosité sera grandement appréciée.

 

 

 

N’écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et te raconte l’histoire du monde.
Claude Debussy