Celtes et Vikings, des Noirs ?

celtes-olmeques-688po

 

Mes lecteurs ont l’habitude des chocs, ils en redemandent, mais là, ça passe les bornes. Oui, vous avez bien lu. Les premiers Celtes et Vikings étaient des Noirs. En tout cas, c’est un Etasunien, le Dr Clyde Winters, qui l’affirme.

Dans un bref article, très documenté, le bon docteur aligne des preuves qui ébranleront les sceptiques. Voyez plutôt.

« Les Celtes étaient à l’origine des Noirs. Ephorus, vers 405 BCE, affirmait que les Celtes étaient des Noirs ou des Éthiopiens. (source)William and Robert Chambers, Chambers Information for the people, London & Ediburgh,1884, Vol. 2 , p.66 Les Celtes continuèrent à être reconnus comme des Noirs par Tacite, qui écrivit sur les Celtes Noirs et les Pictes en 80 CE. (source)J.A. Rogers, Sex and race, New York, 1967, Vol.1 p.196

Les Celtes d’Europe s’appelaient Ibères ou Silures (source)J.A. Rogers, Sex and race, Vol.1 (New York, 1967) p.196 bien que les Celtes d’origine étaient noirs, par la suite leur nom a été volé par les Européens. Le père O’Growney a discuté de l’histoire des Celtes. Il précise que les Celtes originaux étaient les Ibères. (source)Father O’Growney, The Celts, American Ecclesiastical Review, (1901) pp.350-359.

Les Ibères ont probablement été conquis par les Ligures. (source)Father O’Growney, The Celts, American Ecclesiastical Review, (1901) pp.350-359. Il est suggéré que les Ligures soient représentés par le basque moderne d’Espagne. (source)Father O’Growney, The Celts, American Ecclesiastical Review, (1901) pp.350-359. Les Liguriens ont pris le nom de Celt.

Les Ligures / Celtes ont été conquis par les Gaulois. Les Gaulois ont contraint les Ligures et les ont poussés en Espagne. Ce sont ces Gaulois qui ont imposé leur langue aux Celtes ibériques et Ligures.

Les Gaulois étaient Belges selon le père O’Growney. Les Irlandais et les Gallois sont les descendants de ces Gaulois. (source)Father O’Growney, The Celts, American Ecclesiastical Review, (1901) pp.350-359. Ces Gaulois parlaient le gaulois ou le gaélique. (source)Father O’Growney, The Celts, American Ecclesiastical Review, (1901) pp.350-359.

Les Allemands ont conquis les Gaulois-Celtes et les Gaulois ont disparu vers le 4ème siècle de notre ère.

Tous les Celtes Noirs en Grande-Bretagne n’ont pas été effacés par les Gaulois.

Ceci est soutenu par la Dame d’Ivoire de York, en Angleterre. La reconstitution du visage de la femme en bracelet d’ivoire, c.350 BCE, indique qu’elle était africaine ou noire.

Cette femme était riche et indique le type africain commun aux Îles Bristish. Elle était très respectée par ses sujets blancs.

Il existe des preuves génétiques et linguistiques qui prouvent que les Celtes étaient des Noirs ou des Africains. Un examen de la langue parlée par le basque a un substratum Niger-Congo. C.J.K. Cambell-Dunn a trouvé un substratum Niger-Congo en basque. (source)

Le Dr Cambell-Dunn a constaté que les langues nigéro-congolaise et basque partagent des pronoms personnels, des chiffres et des éléments de vocabulaire.

Il existe également des preuves génétiques reliant les locuteurs du basque et du Niger-Congo. Les deux groupes partagent SRY10831.1, YAP, M2, M173 (xR1a, R1b3), E3 * -P2, E3b2-M81. (source)Alonso S, Flores C, Cabera V. The place of Basque in the European y-Chromosome diversity landscape, European Journal of Human Genetics, (2005) 13:pp.1293-1302. Cette évidence linguistique et génétique soutient l’origine africaine des Celtes.

Les Danois ou Vikings d’origine étaient des Noirs. (source)W.B., The Doctrine of Celtism, Notes and Queries, (1871) 7: p.8. Cela ressort clairement des Vikings du 8ème siècle d’Oseberg sur la sculpture en traîneau norvégien des marins noirs qui peuplaient la région à cette époque. Il ressort clairement de cette sculpture que les Vikings du 8ème siècle étaient différents des blondes, les grands corps des légendes vikings. » (source)

 

gaulois-gomez-688po

 

Les Vikings blonds, les Gaulois roux, Astérix, Obélix, Panoramix, tout ça c’est des menteries ?! Mais non, il n’y a pas de complot là-dedans, simplement une omission. Mais de taille. Un gigantesque oubli qui a jeté un voile, il y a longtemps, sur notre véritable passé.

Depuis le temps que la France coloniale et racialiste force les malheureux Africains à rabâcher « nos ancêtres les Gaulois », eh bin ça y est ! C’est arrivé ! Les Celtes étaient noirs ! Jules Ferry doit se retourner dans sa tombe.

Tout noirs. De magnifiques Africains, venus par la péninsule ibérique, avaient petit à petit colonisé toute l’Europe, jusqu’à l’Oural. On trouve déjà cette assertion dans les écrits de Fabre d’Olivet. Pour lui, l’Europe centrale était peuplée par des noirs, habiles au maniement des grands javelots, comme ceux que les Gaulois blancs ont utilisés par la suite. 

La suite, c’est qu’à un moment donné – lequel ?- les noirs ont été dominés par les envahisseurs blancs aux cheveux blonds ou roux. Les Celtes noirs ont laissé la place aux Gaulois, qui eux, avaient la peau blanche. (source)Histoire philosophique du genre humain, par Fabre d’Olivet (1767 – 1825)

Les premiers Celtes et Vikings étaient des Noirs, dit le Dr Winters. Les premiers Homo Sapiens étaient Africains, oui ou non ? Africaines, plutôt. Lucy, Toumaï, les premières femmes étaient noires de peau. « Je suis noire et pourtant belle » dit la reine de Saba  — ou plutôt la traduction racialiste et raciste de la Bible de Jérusalem. Ce terrible Et pourtant !! lourd du mépris de la race dominante, la blanche.

Hé mes amis, on se calme ! La race dominante, aujourd’hui, c’est la jaune. Et avant la blanche, la première race dominante, c’était la race noire. Les premiers humains étaient noirs, le Sphinx de Gizeh a le visage d’un pharaon noir.

L’Egypte représente le lieu de rencontre des peuples blancs et noirs. Leur union a été sacralisée dans la double couronne du pharaon. A l’image de son modèle, l’Atlantide. Amenta, la terre des morts à l’ouest, est le souvenir déformé de l’île engloutie. L’île des dieux qui a disparu en l’espace d’une nuit terrible, la nuit du grand déluge.

L’Atlantide était peuplée de Blancs et de Noirs. Hyperborée aussi. Ces vaisseaux spatiaux géants étaient partagés en quatre îles, quatre continents peuplés chacun par une race différentes. Au centre était une montagne, l’Olympe, où vivaient les maîtres des dieux, à la peau bleue. Les Olympiens, que la Bible appelle les Elohim.

La race bleue a totalement disparue, mais le souvenir est resté en Egypte et en Inde. Osiris avait la peau bleue. Sa vie et celle de Jésus ont quelques points communs. Krishna avait aussi la peau bleue. Il est beau, séduisant, nulle femme ne lui résiste. Enfant, il était déjà super craquant, avec sa flûte enchantée, ses yeux de velours et son sourire à tomber par terre. Osiris et Krishna sont des dieux, issus des terraformeurs d’Hyperborée, comme Rama et bien d’autres.

Chaque race a eu son heure de gloire, chaque heure a duré des siècles. La roue tourne. Pour chaque chose est un temps. Les suprémacistes blancs feraient bien de s’en souvenir. Toute suprématie n’a qu’un temps.

Du haut de ta gloire, tu méprises ceux d’en bas ? Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. La haine passera. Rien ne dure, fors l’amour inconditionnel. La sagesse est d’aimer sans juger. Tête vide, coeur grand ouvert.

Admettre que la vie humaine est gouvernée par la raison, c’est détruire toute possibilité de vie.
Sean Penn