L’âge de bronze

casque-corinthien-bonaparte-antique-cheval-688po

 

D’abord, de quel âge de bronze parlons-nous ? Le terme prête à confusion. Il y a l’âge de bronze des mythologies et l’âge du bronze des scientifiques. Sachons y regarder à deux fois.

Pour les anthropologues, l’âge du bronze fait référence à la classification des trois âges : l’Age de pierre (paléolithique et néolithique), l’Age du bronze, et l’Age du fer. Pour les mythologues, et pour nous, il renvoie au mythe grec des quatre âges, ou à son équivalent shivaïte des quatre Yugas.

Selon Daniélou, le Dwapara Yuga, ou âge de bronze, couvre une période de 8.000 ans. Il démarre vers -10.000. C’est la date d’un cataclysme planétaire supposé : le déluge biblique de Noé, le déluge de Gilgamesh, ou celui de Quetzalcoatl.  

Difficile de savoir s’il s’agit du même déluge :  entre le 12e et le 9e millénaires AEC,avant l’ère commune les fontes glaciaires ont causé d’innombrables inondations qui ont marqué les mémoires. Mais pas seulement les inondations. Les légendes de partout évoquent un choc bien plus terrible : du feu, un embrasement général, des fleuves de sang, des séïsmes, des volcans, des tsunamis démesurés et d’autres signes qui ne sont pas dûs à la rupture de lacs glaciaires, eussent-ils la taille de continents.

A l’aube de l’âge de bronze, quelque chose de terrible est réellement arrivé, un choc planétaire, un traumatisme majeur pour l’homme.  Les géologues n’en trouvent pas encore trace, mais l’absence de preuve ne fait pas la preuve de l’absence. Tant de mythes convergent, tant de récits valident le grand cataclysme.  Voici un scénario possible : suite à l’attraction d’un corps céleste qui a frôlé notre planète, toutes les eaux du globe se dressèrent vers l’intrus, happées par son irrésistible attraction. (source)Velikowski, Mondes en collision

La Bible nous dit que « les eaux s’élevaient en formant une colonne de nuées sombres le jour, et lumineuses la nuit. » Ce qui provient à coup sûr d’une observation. La colonne d’eau paraît sombre le jour, car elle masque un peu de la lumière du soleil. Et si elle semble lumineuse la nuit, c’est parce qu’elle monte si haut qu’elle accroche la lumière du soleil de l’autre côté de la terre. Selon d’autres sources, « toutes les eaux se sont élevées jusqu’à la hauteur vertigineuse de 4 kilomètres. »

 

hokusai-laVague-688po

 

La Bible y consacre un célèbre épisode. Puisque les eaux s’étaient retirées pour former cette colonne mouvante,  Moïse put faire traverser tout son peuple, à pied sec, à travers le lit de la Mer Rouge. Le pharaon et les troupes égyptiennes qui les poursuivaient n’eurent pas la même chance : le tsunami géant est retombé sur eux. Mauvais sens du timing, adieu les Egyptiens ! Et vinrent les castagnes et les roustes incessantes, la guerre de tous contre tous, en ce farouche âge de bronze que Tolkien nous a si bien conté.

L’âge de bronze, on le connait par coeur pour en avoir vu bien souvent des images. C’est le monde de l’Heroic Fantasy, farci de lutins, de dragons, d’enchanteurs et de monstres. Il ressemble au moyen-âge de l’enchanteur Merlin, alors qu’il est bien antérieur : il se déroule entre  -10.000 et -2000. C’est l’univers du Seigneur des Anneaux, de Donjons et Dragons, de la Grande Déesse, des Peuples de la Mer et des Tuatha Dé Danaan, après de la grande débâcle des glaciers du Würm

Libéré des glaces, un monde nouveau s’offre à l’homme. Il lui suffit de se débarrasser de quelques parasites prédateurs, les Orques, par exemple. L’âge de bronze, c’est celui qui précède le nôtre, il n’en est pas si différent. Les dieux étaient repartis chez eux, ou presque. Ils laissaient derrière eux une descendance de géants et de demi-dieux : les héros sumériens, égyptiens, hébreux, grecs, hindou… Mais aussi des ogres sans scrupule. Ils possédaient une bonne partie des pouvoirs divins de leurs pères. 

Les techniques psys, utilisées de pair avec l’esprit logique, donnaient d’inimaginables capacités. Leurs exploits, inouïs, ont l’air de fables. Du coup, les mythologies nous deviennent suspectes, et les mythes, synonymes de mensonge. Pourtant ces surhommes ont existé. La mythologie grecque les nomme des demi-dieux, la mythologie hindoue des dévas. Les Mayas, les Dogons, les Chinois en ont parlé. Ils ont la force physique de géants, la maîtrise des arts martiaux, l’intelligence rationnelle et l’intuition divine.

 

rama-medusa-688po

 

Chez eux, la compréhension et la maîtrise des sciences vont de pair avec l’usage et la maîtrise de la magie opérative. Ces surhommes utilisent tout simplement les deux hémisphères de leur cerveau, au lieu de n’utiliser que l’hémisphère gauche, comme nous le faisons actuellement. Choc des glaives de bronze sur les boucliers d’airain, l’âge des guerriers en armures est aussi l’ère des sortilèges. De puissants sorciers ont hérités certains pouvoirs des dieux de l’âge d’argent

Souvent sans foi ni loi, ils s’en servent pour exploiter des populations entières. Par la suite, ces sorciers ont transmis une faible partie de leurs pouvoirs aux druides, aux hommes-médecine et aux chamanes. Au fil du temps, ces derniers se sont trouvés marginalisés par la nouvelle religion.Le christianisme en Europe  Au moyen-âge, leurs derniers héritiers, qualifiés de « suppôts de Satan », brûleront sur les bûchers de l’Inquisition. Aux yeux des prêtres, seules les flammes pouvaient purifier ce monde souillé.

Et c’est le feu, aussi, qui a mis fin à l’âge de bronze.

Aux alentours de -2000, l’âge de fer a remplacé l’âge de bronze. Celui-ci s’est volatilisé dans une fournaise planétaire, que Velikovsky date de -2000. D’autres auteurs reculent cette date. Mais la datation de ce type d’événements est quasi impossible. La Géhenne de feu n’épargna que ceux qui s’étaient terrés au fond des cavernes. Juste le contraire du Déluge, où seuls les montagnards avaient survécu. Chacun son tour, tandis que les Dieux, bien au chaud dans leur vaisseau-mère, comptent les survivants.

De l’autre côté de l’Atlantique, les Aztèques partagent notre passé en Cinq Soleils, comme les cinq âges d’Hésiode. Selon le calendrier aztèque, le monde des hommes a commencé en -20.239 avec le Premier Soleil, et il se terminera à la fin du Cinquième Soleil, prévue pour le 21 décembre 2012. Scepticisme… On sait bien que le monde des hommes n’a pas commencé en -20.239, ça laisse donc de sérieux doutes sur l’exactitude de l’autre date. Mais sait-on jamais ?

 

 Je ne crois pas à la vie après la vie, mais j’emporterai tout de même un sandwich. (Woody Allen)

La lucidité est le lieu de rencontre de la conscience et de la sensualité.
Norman Mailer