Les énigmes temporelles

Cet article devrait s’appeler E.T. mais c’est déjà pris. Pour moi E.T. ne veut pas dire extraterrestre,quoique ? mais Énigme Temporelle.  Une énigme conçue longtemps avant l’époque où elle devient compréhensible. Mouais… C’est à peine plus clair. Mon sujet est encore plus obscur…

Une E.T. est une rencontre programmée de longue date entre un émetteur et son destinataire, qui n’est pas une personne, mais une époque future. Curieuse programmation en l’occurrence. L’émetteur sait quand il sera compris, mais il se moque de savoir par qui.

Comment l’émetteur sait-il quand l’énigme sera déchiffrée ? Simplissime. Il faut attendre que certaines découvertes scientifiques aient été faites, que la technologie ait atteint un seuil précis, pour que le niveau des connaissances humaines permette à un ou plusieurs petits malins de comprendre l’énigme et de l’expliquer. Ça implique que chaque époque possède les qualités requises pour interpréter certaines énigmes du lointain passé.

Tout ça est voulu. Ainsi nous serions pilotés par des êtres qui ont peut-être disparu depuis des lustres. En tout cas, ils avaient prévu de ne plus pouvoir communiquer avec nous pendant des éons, et pour nous aider encore avant leur départ, ils nous ont filé ces options de sorcier.voir plus loin

Toutes les énigmes sont temporelles. Toutes les énigmes ont pour vocation d’éclairer une époque, un lieu, une civilisation. Toutes les énigmes sont voulues. Il y a une conscience qui les conçoit et qui les planifie. Une conscience réflexive, créatrice, omnisciente. Une conscience à qui toute la ligne de temps est accessible en permanence. Une conscience qui ne jette pas son énigme comme une bouteille à la mer, dans l’espoir que quelqu’un, quelque part, un certain jour, découvre le message. Une conscience qui sait par avance ce qui va advenir de son énigme, quand elle sera résolue, et tout ce qui s’ensuivra.

La mer du temps

Le temps n’est pas matière. Le temps n’est pas une mer, bien qu’il y ressemble un peu. Très peu en fait. Les mythes et les légendes, manifestement conçus par des êtres supérieurs en intelligence et en science, m’ont semblé être des bouteilles à la mer. Des secrets encapsulés pour résister aux ravages des siècles, attendant tranquillement qu’une intelligence les recueille et les interprète.

Il n’en est rien. À présent je pressens l’existence d’un plan précis, pressant, prescient. Mais je n’en dis pas plus pour l’instant. Il importe de vous faire toucher par la fine pointe de l’esprit ce dont il s’agit. Vous allez comprendre les moyens qu’utilisent ces énigmes pour nous parvenir. Vous percevrez ensuite la nature et l’éclat de quelques-unes de ces énigmes temporelles. Celles qui sont adaptées à notre langue et destinées à notre époque.

La langue des Oiseaux

Les énigmes peuvent utiliser divers supports, comme la sculpture, la peinture, les mythes, l’architecture, les légendes, etc. Mais leur mode de transmission privilégié est le langage. Les différentes langues parlées sur cette planète. Il est donc primordial, pour les chercheurs de secrets antiques, de se mettre à l’écoute de ces langues, de ces dialectes, de ces idiomes en gardant présent à l’esprit ce qu’on sait de la langue d’or, langue des origines.

Souvent le son révèle autre chose que ce que disent les mots. Le son outrepasse le sens. Il est plus riche, plus intuitif, il ne renvoie pas au sens, mais à l’essence. Ainsi s’exprime la langue des oiseaux.

Ainsi quand tu dis : l’essentiel, j’entends « laisse en ciel ». Quand tu dis maintenant, j’entends « main tenant », la main qui tient l’instant. Si tu dis : étonnamment, j’interprète « et ton amant ». Si tu dis néanmoins, je vois un mutilé de guerre privé de son appendice nasal. Si tu dis concupiscent, c’est sale. Les sons sont signes, les sons nous font signe. Les sons nous parlent d’autre chose. Ils sont plus vrais que les mots parce qu’ils révèlent un sens caché, parce qu’ils rendent visible ce qui ne l’était pas.

En sahaja yoga, le chakra sexuel s’appelle swadisthan, ce qui se prononce en français « sois distant ». On peut y voir une recommandation d’ordre tantrique, garde tes distances vis-à-vis de la sexualité, ne libère pas toute l’énergie au chakra sexuel, afin que les chakras supérieurs bénéficient eux aussi de la montée de kundalini.

La langue d’or

On peut aussi découper la masse sonore selon des mots ou des phonèmes issus de la langue des origines, telle que les travaux d’ Ehrard Landmann, de Marcel Locquin, d’Alain Aillet etc. l’ont mise en lumière. Bien sûr, le dictionnaire est très incomplet. Un mini lexique, tout au plus. Mais d’autres pierres viendront s’ajouter à l’édifice, j’en suis sûr. La quête est trop belle, les découvertes trop grandes, trop ignorée la vérité qu’elles révèlent.

J’ai donné plusieurs exemples éloquents ; ainsi Excalibur, l’épée magique du roi Arthur, se partage en trois mots : ex qalib ur. Ur, on le sait, c’est l’ORigine, la planète mère des Dieux d’Avant sous le soleil d’Orion ou sous celui d’Alcor.

Ursa Major

« Le nom latin de la Grande Ourse, URSA MAJOR, contient selon moi la clé de l’énigme. Quand on l’écrit ainsi, UR SAMAJ OR, on voit deux fois le phonème OUR / OR / UR, une fois au début, une fois à la fin. Au centre, il reste le mot SAMAJ. Je questionne Google Trad qui m’indique la langue et le sens : SAMAJ vient du biélorusse самай, et signifie PLUS, DAVANTAGE. Signalons aussi que ce même mot, SAMAJ, est un patronyme répandu dans de nombreux pays d’Asie.

On pourrait donc traduire : OR, DAVANTAGE D’OR ou mieux : DE L’OR, ENCORE DE L’OR !! Ce qui recoupe toutes nos légendes qui affirment combien les dieux d’avant étaient friands d’or. Certains auteurs ont imaginé que tout cet or leur servait sur leur planète lointaine. Possible. Après tout, l’or pourrait être la principale monnaie d’échange galactique, pour ne pas dire universelle. Ce métal qui possède une telle quantité de qualités est forcément considéré comme précieux partout ailleurs. » (source)

Excalibur

Quand à ex qalib ur, lisez ce mot perso que m’a adressé mon mai très cher Alain Aillet : « Ex, du latin « qui vient de » ; et UR, tu m’as compris. Ce qui nous donne : ex ur = qui vient d’Ur. Mais il reste deux syllabes mystérieuses au milieu du mot : calib. Le dico latin ne donne rien, alors, je ne sais pourquoi, je pense à l’arabe qalib. Et qu’est-ce que je trouve ? « Calibre, arabe qālib du grec kalopous, qui signifie « bonne foi » mais qui signifiait à l’origine « forme de chaussure ». Instrument matérialisant une longueur et servant de comparaison pour le contrôle des fabrications mécaniques. (source) »  On a donc exqalibur = fabrication mécanique (arme moderne) réalisée selon les plans (qalib) d’Hyperborée ! Made in Godland, en quelque sorte… » (source)

Pourtant cette lecture sonore, non conforme à la sémantique actuelle, pose une question insoluble. C’est la prononciation actuelle du français qui permet ces jeux de mots révélateurs  : alors comment l’émetteur, au fin fond du passé, a-t-il connu la prononciation française en 2020 ? Il a programmé son énigme il y a des millénaires, voire des dizaines de millénaires, alors que la langue française n’existait pas encore ! Pas plus que la totalité des langues actuelles, dont la prononciation comme la syntaxe et le vocabulaire restaient à inventer !

L’Option de Sorcier

Ce processus qui consiste à transmettre un secret caché pour qu’un jour lointain il puisse servir, voilà qui rappelle quelque chose à l’enchanteur que je suis. Castaneda parle d’un truc super, un cadeau de pouvoir qu’on peut recevoir sans le savoir. Il appelle ça une option de sorcier. Ceux et celles qui viennent me voir, pour les Rencontres ou pour un stage individuel, ont toutes et tous reçus de ma part ce genre de présent.

C’est une position du point d’assemblage (P.A.) qui ouvre au guerrier certaines possibilités. Les positions du P.A. sont en nombre infini, elles permettent d’innombrables prouesses et sont bel et bien les meilleures clés de la sorcellerie. Recevoir d’un sorcier puissant une ou plusieurs positions du P.A. est un cadeau sans prix. On ne sent rien de spécial, on ne peut pas dire qu’il s’est passé quelque chose à un moment précis, c’est le contact avec les sorciers quand il vous entraîne profondément dans le côté gauche qui favorise ce qu’on pourrait appeler un transfert de savoir-faire.

Ce qu’il y a de cool dans l’option de sorcier, c’est que jamais le bénéficiaire ne saura que ça ne vient pas de son propre fonds. Sinon que le don surgit toujours à point nommé. La position nouvelle du P.A. survient sans crier gare, pile au moment opportun. Une fois, pour un don inconnu qui venait de me sauver la vie, j’ai vu la face hilare de Flornoy, goguenard. Il venait de signer son forfait. Mais la plupart du temps, les dons de pouvoir ne sont pas décelables, pas attribuables, pas remboursables.

Bouteille à la mer

L’option de sorcier est une véritable bouteille à la mer. Trajet inconnu, destinataire inconnu, délai inconnu. Au bout du compte, il y a fort peu de chances qu’une bouteille fragile confiée aux flots parvienne quelque part où son message sera lu. de même pour les options de sorcier. On en donne autant qu’un évêque peut en bénir. Pourquoi se gêner ? Ça ne coûte rien. Au cours du séance de reiki d’Erquy, je sens que je donne des positions du P.A. nouvelles et intéressantes. L’intéressé en profitera-t-il ? Qu’importe ? Pas d’ego, pas de retour, pas de trace, un beau cadeau dans l’eau.

Il n’en va pas de même pour les Énigmes Temporelles. Comme je l’ai dit, elles sont voulues. Conçues. Mises au point avec un soin jaloux. Contrairement aux dons de pouvoir type position du P.A. qui se font à l’aveuglette, l’E.T. est programmée et son exécution contrôlée à toutes les étapes. Ce qui nous amène à une définition plus précise.

Définition plus précise

Une E.T. est une rencontre programmée de longue date entre un émetteur et une époque future. Ce type de programmation ne peut être effectué que par un maître du temps. Dieu ? Surhomme ? Extraterrestre ? Esprit Saint ? Wakan Tanka ? Programme ? Oui, programme, c’est le nom qui convient le mieux. Dans ce cas, nous ne serions pas aussi réels que nous le croyons. On aurait tout d’un avatar lancé malgré lui dans un jeu vidéo. Un jeu à vie. Un jeu à mort ! Et si la mort était aussi illusoire que nous ?

Nous sommes faits de la même matière que les rêves et nos courtes vies sont bordées de sommeil. (William Shakespeare)

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
Friedrich Nietzsche