Le schéma énergétique

 

Sur les bases établies par le Hatha Yoga, j’ai mis au point un nouveau reki adapté à l’époque et l’environnement, le reki d’Erquy. Inspiré des techniques du yoga celtique et des pratiques énergisantes de mon benefactor et ami Flornoy, je l’ai modifé au fil de trente ans de pratique. Je peux enfin proposer à quelques heureux élus le rééquilibrage et l’harmonisation de leur schéma énergétique.

Ecoute ton corps. Il sait. (Jean-Claude Flornoy)

Mes stagiaires ont constaté l’efficacité de ce traitement. Mes mains travaillent sur la première couche subtile qui entoure le corps physique, je n’ai pas besoin d’y toucher. J’harmonise les diverses strates de vos corps invisibles et de votre aura. Une onde bienfaisante vous envahit. Quelque chose vient de changer dans votre perception du monde et votre ressenti intérieur…

J’ai retrouvé cet antique reki celtique dans les annales akashiques au cours de mes voyages astraux, et j’ai acquis la conviction que le reki vient d’ici même, comme je m’en suis expliqué ailleurs. Le joli port d’Erquy était connu et fréquenté dès la plus haute antiquité. Il était juste que son ancienne gloire lui soit rendue, je m’y emploie avec ce site qui attire des millions de visiteurs dans le monde entier. Je propose aussi des stages initiatiques dans lesquels le reki joue un rôle majeur.

 

Le stage

Point n’est besoin d’avoir pratiqué le yoga pour postuler à mon stage individuel. Il suffit d’en avoir grande envie. Être réellement motivé. La curiosité n’est pas un mobile valable. L’intérêt sincère ne suffit pas non plus. Cette initiation que tu vas recevoir doit s’inscrire dans un parcours de vie qui te rend apte à en faire le juste exercice.

Les conditions sont simples à remplir: être prêt, totalement, au renoncement suprême: adieu l’ego, adieu le mental, fini la raison pure, vive la folie contrôlée, vive le chemin qui a du cœur. Croire, oui, mais sans y croire et tout en y croyant. Vivre pour grandir, renoncer à vieillir quelque soit l’âge qu’on a. Il n’y a pas d’âge pour rester jeune.

Pas d’âge limite pour la fleur de l’âge. Rêver, peut-être, mais d’un rêve lucide. En attendant le rêve conscient et le rêve contrôlé qui ouvre en grand les portes de l’autre monde. Et rêver, rêver, rêver toujours et de plus en plus fort, de plus en plus vrai, de plus en plus, de mieux en mieux.

L’ego est la seule partie de l’être humain qui ne connaîtra jamais l’éveil. (Adage lamaïste)

 

L’ego, cet ennemi de l’être, restera le premier obstacle à la réalisation de l’homme véritable. Le grand éveillé. Le surhomme de l’humilité. L’adepte éternel de l’ouverture du cœur. Ceux qui n’y parviennent pas rebrousseront chemin, penauds, la queue entre les jambes, ratatinés à vie par cette occasion manquée.

L’oiseau de la liberté vole en ligne droite et il ne s’arrête jamais. (Carlos Castaneda)

 

Le schéma énergétique

J’appelle schéma énergétique le réseau d’énergie subtile qui anime notre corps physique et lui donne une ouverture sur le monde extérieur. Le schéma énergétique décrit par le yoga a été enrichi des notions tirées du yoga celtique, qui l’appelle l’arbre de vie. Il comprend :
– les fibres lumineuses ou nadis, notamment les trois principales ida, pingala et sushumna qui porte les chakras,
– les centres d’énergie ou chakras, les 7 principaux, les 7 secondaires doubles, et les 4 extérieurs au corps physique,
– les nœuds ou granthis, des blocages du circuit énergétique ou caducée d’Hermès,
– les différents corps subtils, astraux etc. ainsi que les deux ou trois couches de l’aura,
– le tentacule d’interconnexion, un conglomérat de fibres extensibles qui nous mettent en relation avec des êtres spécifiques.

Je suis conscient d’innover dans ce domaine, mentionnant des réalités non connues, détournant des fonctions subtiles, corrigeant des idées fausses. Veuillez l’accepter avec la même simplicité dont je fais preuve pour vous les exposer. Surtout n’y voyez ni orgueil imbécile, ni triomphalisme à la con. Je vous dis ce que je vois, je vous raconte mon travail, je vous livre mes expériences.

J’ai appris la guérison subtile auprès de mon benefactor le cartier J-Cl. Flornoy il y a plus de trente ans. Je l’ai fait évoluer vers le kundalini reki, un rééquilibrage énergétiquerééqui = reki avant de trouver sa forme accomplie, le reki d’Erquy. Les résultats sont là qui me comblent.

Le reki d’Erquy vient en droite ligne du lointain passé de ma lignée, les Celtes du Clan du Loup. Il a des points communs avec le Hatha yoga, ne serait-ce que par le vocabulaire sanskrit. J’y mêle aussi les mots de la langue moderne. 

 

Le Yoga

Le yoga est l’arrêt des mouvements du mental. La tête est vide. Yoga en sanskrit signifie joug, méthode ou repos. Le yoga identifie trois manifestations de l’énergie subtile: 1-les fibres ou Nadis, 2-les centres ou Chakras, 3-les nœuds ou Granthis.

Yoga celtique, le reki d’Erquy dénoue les Granthis, stimule l’énergie dans les Nadis pour épanouir les fleurs de lotus que sont les Chakras. Soyons clair, je n’ai jamais pratiqué le hatha yoga ni aucun autre. Ma pratique se limite à ce nouveau reki. Il n’est pas nécessaire d’être yogi pour en recevoir les bienfaits.

Yoga signifie méthode. Mon néoréki est aussi un yoga. C’est la méthode dont je me sers pour arrêter le flux mental et restaurer la perfection énergétique. Mes stagiaires peuvent en témoigner. Celui qui repart de chez moi ne ressemble pas à celui qui y est arrivé quatre jours plus tôt. On ne vient pas chez moi par hasard.

Le hasard n’existe pas. Tout ce qui arrive est voulu. (Bouddha)

 

 

Les Chakras

Les chakras ont déjà été traités dans trois articles auxquels vous voudrez bien vous reporter:

Les Sept Chakras principaux sur le tronc et la tête  — Les quatorze chakras, comprenant les sept principaux et les sept chakras secondaires sur les membres. Ils sont doubles, côté droit et côté gauche du corps, comme ida et pingala. — Les dix-huit chakras, les quatorze précédents plus quatre chakras hors du corps physique, en dessous des pieds et au-dessus de la fontanelle.

 

Les filaments lumineux

Moins connus mais tout aussi importants pour un fonctionnement optimal du schéma énergétique, les nadis sont des fibres lumineuses. Les mêmes que celles décrites par Castaneda comme partie intégrante de ce qu’il appelle notre cocon ou notre luminosité. Ce cocon équivaut aux deux premiers corps subtils.

Les filaments ou nadisvoir plus loin sont transmetteurs d’énergie, donc d’information. La physique nous enseigne que toute transmission d’énergie véhicule de l’information. Par leur fil se transmettent pensées, idées, images, émotions, souvenirs et même câlins!

 

Silence prudent

Le yoga et le reiki gardent un silence prudent sur la question de l’aura. Castaneda n’en a pas parlé lui non plus. Ça ne m’étonne pas, très peu de gens peuvent voir les auras et sentir les corps subtils. Ceux qui en parlent ne savent pas. Leur site ou leurs livres ne font pas état d’une expérience directe, mais de lectures souvent mal comprises.

Avec prudence, je vous livre au compte goutte l’état de mes recherches. Fruits d’une pratique trentenaire et de son évolution constante, ils m’ont appris que tout change de plus en plus vite. Le taux énergétique de la Terre est boosté par des éruptions solaires dont la cadence et la puissance sont sans précédent. En terme énergétique, ce qui était vrai il y a vingt ans est en voie de péremption, voire déjà périmé. Comment obtenir un résultat en suivant des prescriptions et des pratiques vieilles de plusieurs millénaires?

Contrairement au professeur qui transmet tel quel ce qu’il a reçu, le sage adapte son enseignement: il s’adresse à l’être entier, le prof parle à la tête. L’élève ne s’y trompe pas: il adore le sage et boude le prof. Parle à mon corps, ma tête est malade.

 

L’aura

Quand Castaneda écrivait ses bouquins, l’aura était plus petite et compacte. Elle a beaucoup grandi. L’aura en forme de savonnette dont il parle n’est plus au programme. Les guerriers montrent une aura solide, entourée d’une carapace subtile imperméable aux intrusions comme à tout type de radiations. Elle n’est pas sphérique, mais en mandorle, c’est à dire en forme d’amande ou d’œuf.

Elle peut s’étirer autour du corps physique sur un rayon de vingt mètres, et parfois davantage. J’ai mesuré hier sur la plage du Guen à Erquy l’aura de Noémie: ses corps subtils / auras se percevaient encore à 200 mètres. Elle a mesuré les miens pour arriver au même résultat.

 

L’œuf de lumière de l’aura comprend plusieurs couches de moins en moins matérielles à mesure qu’elles s’éloignent du corps physique. Ici je m’éloigne de Noémie qui va tester mes corps subtils jusqu’à 200m de distance.

 

Innombrables nadis

Mentionné pour la première fois dans la Chāndogya Upaniṣad, ce terme sanskrit, nāḍī, signifie tube, canal ; vaisseau, veine, artère ; tige creuse, flûte. En yoga, le terme nadi désigne principalement un canal énergétique. Il y a trois nadis majeurs qui circulent autour de l’axe central du corps physique, ida, pingala et sushumna. Ce sont les véhicules de trois énergies, masculine et féminine pour ida et pingala, neutre pour sushumna.

L’énergie subtile est de nature électrique.

L’aura est formée par la concrétion de milliers de filaments lumineux ou nadis. Innombrables, les nadis irriguent la totalité du corps physique. Certaines traditions en dénombrent 72 000, d’autres 360 000. Il se peut que les méridiens de l’acupuncture correspondent à certains nadis. Il est certain que ces nadis sont les fibres lumineuses du cocon de l’aura, telles que décrites par la philosophie nagualiste.

 

Nagualisme et reki

Quand on voit, les hommes paraissent différents, comme des fibres de lumières. Comme de blanches toiles d’araignée, des fils très fins qui vont de la tête au nombril. L’homme ressemble alors à un œuf de fibres vivantes. Ses bras et ses jambes deviennent de lumineux fils de soie scintillant dans toutes les directions.

Chaque homme est en contact avec tout le reste grâce à un faisceau de longues fibres jaillies du centre de son ventre. Ces fibres mettent l’homme en relation avec la totalité de son environnement, elles préservent son équilibre, elles lui confèrent la stabilité.  (Nagual Carlos Castaneda)

J’ai dit que le nagualisme est une philosophie. C’est une sagesse, c’est aussi une philosophie de l’action. Rappelons que la philosophie a deux branches, l’action et la connaissance.

Pour l’avoir pratiqué depuis un demi siècle, j’ai compris que le nagualisme se sert de l’action pour transmettre une connaissance.

 

Le caducée d’Hermès

Le reki celtique se concentre sur les trois nadis qui forment le caducée d’Hermès: ida, pingala et sushumna. Sans oublier le tentacule ou cordon d’argent que je vous présente plus loin.

Le caducée est un des attributs du dieu Hermès dans la mythologie grecque, représenté par une baguette de laurier ou d’olivier surmonté de deux ailes et entouré de deux serpents entrelacés.

La baguette de bois est le canal central, les deux serpents les canaux latéraux. Le caducée n’a rien d’un symbole, ni d’un attribut, ni d’un objet. Un caducée ne guérit pas. C’est un aide-mémoire.

Il montre ida et pingala s’enroulant autour de sushumna, le canal central rectiligne. Les deux serpents indiquent entre autre l’origine reptilienne du schéma énergétique, comme celle du cerveau archaïque, dit reptilien.

La montée d’énergie de la kundalini booste les sept chakras, et quand la couronne du petit roi bascule, quand s’ouvre la fontanelle, l’énergie sort par le sommet du crâne et rejoint l’énergie cosmique, l’être s’éveille, ses pouvoirs affluent, il sera voyant et guérisseur.

La structure ida/pingala évoque celle des molécules d’ADN des cellules vivantes. L’ADN est constitué de deux brins antiparallèles et complémentaires, enroulés l’un autour de l’autre pour former une double hélice.

En biochimie, on dit que deux biopolymères sont antiparallèles s’ils sont orientés parallèlement l’un à l’autre, mais en sens opposé. Les deux principaux exemples de cette configuration moléculaire sont la double hélice de l’ADN et le feuillet β des protéines. La structure de l’ADN est universelle, on la retrouve chez tous les êtres vivants.

 

 

La double hélice

Parallèles, orientés de sens opposé… Il en va de même pour ida et pingala. Enfant, je ressentais ces deux canaux en équilibre, sans avoir aucune notion de yoga indien ou de reiki japonais, ni la moindre idée de ce qui m’arrivait.

Je percevais en moi deux spirales d’énergies qui tournaient en sens contraire autour de l’axe de mon corps: l’une montait, l’autre descendait. Le top du top: quand les deux volutes synchronisent leur course, l’une monte au même rythme que l’autre descend. Leur tournis synchrone me grise comme une drogue.

L’harmonie s’installe. Je danse comme un derviche tourneur, je perds la notion du temps et de l’espace. Dans mon vertige, le monde tourne autour de moi. Je ne sais plus où je suis, qui je suis, ce que je fais, ni les limites de mon corps où je sens palpiter le cosmos.

 

L’œuf du serpent

Sushumna, le canal du feu cosmique, aurait un épaisseur inférieur à celle d’un cheveu. Ce fait a été écrit à une période si lointaine qu’on ne saurait y prêter foi. Trop d’évènements énergétiques ont bouleversé cette planète depuis lors. La fin du kaliyuga est une période d’inflation énergétique exceptionnelle.

J’ai constaté pour ma part que sushumna peut devenir si puissant qu’il dépasse le diamètre du corps. Ce phénomène s’observe dès le 6e degré d’éveil. Est-il plus vaste chez les éveillés du 7e degré? Dès que je le saurai, je vous le dirai.

Sushumna correspond à la moelle épinière subtile. Il ne circule pas dans la colonne mais à l’épicentre du corps physique. Il porte les 7 chakras en tant que canal de la Kundalini, puissance divine représentée par un serpent lové.

Les canaux latéraux eux aussi sont des serpents. En y ajoutant le cerveau reptilien, on comprendra aisément que nos créateurs dragons et lézards volants nous ont légué plus qu’un corps matériel.

Sur ce point, la Gnose s’est trompée. Sauf que la Grande Déesse est reptilienne, elle aussi. À tout point de vue, nous sommes issus de l’œuf du Serpent.

L’Œuf du serpent (The Serpent’s Egg) est un film allemand réalisé par Ingmar Bergman, sorti en 1977. Le titre fait référence à une tirade de Brutus dans Jules César de Shakespeare : « Je le vois comme un œuf de serpent qui va éclore, mauvais comme son espèce, pour le tuer dans la coquille. » (source)

 

 

Ouroboros

L’œuf du serpent et l’ouroboros racontent la même histoire. Une histoire incroyable.

L’ouroboros ou uroboros est un antique symbole montrant un serpent ou un dragon qui se mord la queue. L’ouroboros est entré dans la tradition occidentale à travers l’iconographie d’Égypte antique et la tradition magique de la Grèce. Le gnosticisme a adopté ce symbole. (source)

Terrible tendance à ne voir que des symboles partout! Le symbole est le peu qui reste quand on a oublié l’essentiel. L’abstraction abstruse qui récuse la réalité concrète. Tous ces pseudo-symboles transmis par la haute antiquité égyptienne, chinoise ou inca-maya, sont la représentation d’un monde oublié, d’évènements inconcevables, d’êtres terrifiants, d’humanoïdes plus grands et plus puissants que nous.

 

L’œuf reptilien d’Hyperborée

Le soi-disant symbole du serpent qui se mord la queue, tout comme le soi-disant symbole de l’œuf du serpent, sont deux façons de montrer la gigantesque sphère où vivaient le Peuple Serpent. Cet œuf était Hyperborée, le vaisseau-mère des reptiliens venus d’Alcor dans la Grande Ourse.

Mais pour imaginer cela, il faut accepter une évidence qui passe mal: ces reptiliens astronautes étaient beaucoup plus savants, plus puissants, plus évolués que nous. Ça peut faire mal, mais c’est ainsi. Ceux qui l’admettent sont les héros du futur.

 

Jérôme Bosch représente un monde dans une sphère transparente, portrait fidèle du vaisseau-mère Hyperborée. Je gage qu’il allait visiter souvent les Annales Akashiques… C’est là que j’ai trouvé la plupart des infos inédites de ce site.

 

Plusieurs vies de patience

 Depuis des millénaires, les yogis croient que la respiration est le lien entre le corps et l’esprit, et que si nous contrôlons notre souffle, nous pouvons contrôler tous les aspects de notre être. Mais ça peut prendre une vie, voire plusieurs! Comme c’est souvent le cas, les techniques bio-énergétiques asiatiques sont compliquées, approximatives et lentes à agir. Tout se passe comme si la croyance aux multiples réincarnations et au karma diminuait l’urgence de l’éveil.

Il n’en va pas de même ici. Le yoga celte que je pratique est dérivé de très anciens nettoyages subtils. Les templiers s’en sont abondamment servi. Leur position de montée d’énergie est une des gestuellesasana les plus efficaces pour atteindre ce but. La montée de kundalini se produit en une vingtaine de minutes. Mais elle peut avoir des effets redoutables…

 

Sushumna

Sushumna, canal du « feu cosmique, correspond à la moelle épinière. Pour les yogis, il fait circuler la Kundalini, l’énergie spirituelle de la puissance divine, représentée sous la forme d’un serpent lové. Encore l’illustration de notre origine!

En traversant la colonne, sushumna met en rotation l’ensemble des chakras, régulant toutes les fonctions organiques. Canal de diamètre ajustable, il varie de l’épaisseur d’un cheveu à celle du corps physique.voir en début d’article

 

 

Cordon ou tentacule?

J’étudie un groupe de nadis appelé le cordon d’argent. Ce filament est censé relier notre corps astral à notre corps physique, mais ce n’est pas ce que je constate sur moi. Cueillie sur le web, voici une citation qui décrit nos nadis.

Ces fibres forment des fleuves de lumière, donnant naissance à des rivières, elles-mêmes se scindant en affluents, de plus en plus petits. Elles ne s’arrêtent pas à la frontière du corps physique, mais en débordent largement. Elles forment un Kanda, ou œuf cosmique, tel le cocon du nagualisme.

J’y vois la description, non de l’aura, mais d’un tentacule émis par le chakra du ventre. On l’appelle le cordon d’argent. Ce n’est pas un cordon. Il ne relie pas le corps astral au corps physique, comme on le croit souvent. Il a d’autres fonctions plus concrètes, très précieuses.

Ce tentacule s’origine à mi-chemin du nombril et du pubis. Il est extensible à l’infini dans l’espace comme dans le temps. Ses innombrables ramifications sont posées à différents endroits du corps subtils de parents, amis, vagues connaissances ou parfaits inconnus.

Ces ramifications ou nadis externes, sont des canaux de communication qui nous relient à des dizaines, voire des centaines de personnes. Des animaux aussi quelquefois. D’où la pertinence de la description donnée plus haut : Ces fibres forment des fleuves de lumière, donnant naissance à des rivières, elles-mêmes se scindant en affluents, de plus en plus petits.

Et chaque affluent se connecte à un autre être qui devient notre jumeau astral.

 

Inexcusable confusion

Leur fonction étant la communication éthérique, certains auteurs ont pu croire que le tentacule reliait l’être à son corps éthérique. Il n’en est rien. On évolue en astral et dans l’éther en parfaite liberté, sans le moindre fil à la patte ou ailleurs. Je me demande comment ces auteurs ont pu confondre un cordon avec une liaison coaxiale composée de multiples liens de communication. La seule réponse qui me vient à l’esprit: 3e œil fermé. L’art de voir était inconnu à ces auteurs.

Ils ont décrit un phénomène qu’ils ignoraient. Ainsi se colporte les erreurs. Quoi qu’il en soit, cette confusion a fait son chemin dans la littérature, le cinéma, la bd. Alejandro Jodorowski aussi est tombé dans le panneau quand il décrit le cordon d’argent reliant Alef Thau à son corps astral. (source)Les aventures d’Alef Thau par Jodorowski et Arno

 

 

Les nœuds ou granthis

Granthi signifie à la fois nœud et en médecine, glande. Le hatha yoga permet d’aider la montée de kundalini et d’atteindre l’éveil. C’est aussi le but du reki. Dans le yoga, on affirme que trois points empêchent la montée de la kundalini le long du canal central. Ils seraient situés sur le premier, le quatrième et le sixième chakra.

C’est un point de vue livresque que je ne partage pas. La pratique du kundalini reki m’a montré l’emplacement exact du blocage le plus répandu. Il se situe à deux doigts sous le nombril, ou un peu plus bas, à mi-chemin du nombril et du pubis. Ce qui est à peu près l’emplacement du 3e chakra, celui du ventre.

Cet emplacement est confirmé par l’arcane VII Le Chariot du Tarot initiatique. On peut voir une barre rouge (couleur de l’énergie) qui coupe en deux le personnage sur son chariot. La kundalini est arrêtée par ce blocage qui se met en place après la puberté, et ne sera déverrouillé qu’après l’arcane XV Le Diable.

Il existe beaucoup d’autres nœuds qui doivent tous être déverrouillés. C’est ce qui arrive lors d’une séance de reki. Ces nœuds sont situés sur les chakras secondaires, mais ils peuvent aussi se trouver hors du caducée d’Hermès, sur des points où se sont enregistrés des engrammes anciens, issus de l’enfance, voire de vies antérieures.

 

Stage

Pose ta candidature en utilisant le formulaire de contact. Ma réponse ne tardera pas, je t’y donnerai la marche à suivre.

Pour venir me voir, la meilleure solution est la téléportation. Seul inconvénient, on voyage sans bagage. Reste le train: en gare de Lamballe, chope le bus pour Erquy. Moi je te conseille la voiture, de loin la plus sûre (grèves sncf à prévoir) et la plus commode (porte à porte, aucun changement).

Si tu viens de loin, choisis l’avion. D’encore plus loin? ? Navette galactique. Sans bagage? Téléportation. À la bourre? Téléportation instantanée. Sinon laisse tomber. Renonce. Fais confiance aux signes.

 

 

Ecoute ton corps. Il sait.
Jean-Claude Flornoy